Archives quotidiennes : 24/04/2014

Assurance Chômage : La négociation de couloir continue, la lutte aussi !

Communiqué de la FNSAC-CGT, 24 avril 2014 :

Alors qu’est entamée la longue procédure de traduction de l’accord du 22 mars dernier en convention Unedic, celle-ci devant être soumise à l’agrément du ministère, les coups bas continuent :

100_9985

Le bureau de l’Unedic du 29 avril vient d’être annulé purement et simplement. Il devait permettre d’exposer le projet de convention, c’est-à-dire l’ensemble de la règlementation applicable aux demandeurs d’emploi, et aux intermittents du spectacle en particulier.

Lire la suite

Seita : 500 salariés ont manifesté pour le maintien de leur usine

Le 15 avril dernier, l’actionnaire du site de Carquefou en Loire-Atlantique a annoncé la fermeture de l’usine de cigarettes. Les salariés veulent se battre pour son maintien.

Les salariés de l'usine Seita de Carquefou restent mobilisés.

Les salariés de l’usine Seita de Carquefou restent mobilisés.

Une marche pour l’emploi. C’est ce qu’avaient organisé mercredi les salariés du cigarettier Seita à Carquefou. Le site qui emploie 327 personnes, va fermer. La nouvelle a été annoncée le 15 avril par l’actionnaire Imperial Tobacco. Environ 500 employés ont manifesté devant le siège de leur usine, avant de s’engager sur un rond-point voisin. Le débrayage a duré deux heures.

Eric Comparot, délégué central CGT, veut poursuivre la mobilisation : « Nous allons nous battre pour le maintien de cette usine. Nous en sommes au tout début », dit-il. « On tracte, on sollicite les élus pour leur expliquer que si le groupe Imperial Tobacco, en réalisant autant de profits, peut fermer une usine, toutes les usines françaises peuvent fermer ».

Le début d’un plan de sauvegarde pour l’emploi le 20 juin Lire la suite

Népal : Bras de fer entre gouvernement et sherpas

Courrier International, 24 avril 2014 :

Une “haute délégation de tourisme s’envolera pour l’Everest pour terminer la crise”, titre le quotidien. Le ministre du Tourisme Bhim Acharya tente d’empêcher une grève des guides népalais après l’avalanche meurtrière qui a tué 16 personnes le 18 avril dernier.

La catastrophe “a éveillé le mécontentement sous-jacent des sherpas sur leur salaire, leurs indemnisations et leurs primes”. Alors qu’une “saison entière d’escalade et mise en doute, le gouvernement prend des mesures d’une urgence inhabituelle”. Mais “les discussions seront délicates. Les sherpas n’ont pas de leader unique et les raisons de leur grève varient”, note le journal.

Poitiers : Grève à la Sita Centre-Ouest

7 à Poitiers, 24 avril 2014 :

La CGT Sita Centre-Ouest appelle ses sympathisants à ne plus ramasser les ordures ménagères. La grève a commencé ce matin, à 4h, pour « une durée illimitée ». Le syndicat réclame « le respect du Code du Travail ».

« Le préavis a été déposé le 18 avril. Durant ce délai, la direction n’a ni souhaité déterminer une nouvelle position, ni même souhaité l’ouverture d’une négociation. » Depuis ce matin, les salariés grévistes se concentrent devant la déchetterie de Saint-Eloi.

Une prison en Iran: le bruit de la terreur

Huffington Post, 24 avril 2014 :

La prison d’Evin est de bien sinistre réputation. Elle a toujours été la prison où les dirigeants iraniens ont torturé les opposants politiques. Elle avait été créée à l’initiative de la Savak, la terrible police politique du Shah avant la révolution islamique.

A partir de 1979, elle reste la prison des opposants, en particulier des moudjahidines. Devant le délitement et la fragilité du régime, cette prison au nord de Téhéran est le cœur de plusieurs événements qui viennent souligner la fragilité du pouvoir de Rohani et surtout qui laissent deviner que l’Iran de 2014 est une poudrière avec une société qui avance plus vite que le régime…

Lire la suite

L’élargissement du canal de Panama paralysé par une grève

La Montagne, 23 avril 2014 :

Les travaux d’élargissement du canal de Panama, déjà en retard de plus d’un an, étaient paralysés mercredi par une grève des ouvriers réclamant des augmentations de salaires, a-t-on appris de source syndicale.

« Le chantier d’élargissement du canal de Panama, principal chantier d’infrastructure du pays, est paralysé », a déclaré à l’AFP Saul Mendez, secrétaire général du syndicat de la construction, Suntracs.

Le syndicat réclame des augmentations de salaires de 20%, considérées comme excessives par les entrepreneurs.

Lire la suite

Guinée-Bissau : grève de trois jours dans la fonction publique

Xinhua, 24 avril 2014 :

Une grève de trois jours a été déclenchée dans la fonction publique de la Guinée-Bissau par les deux plus grandes centrales syndicales du pays, l’UNTG et la CGSI, pour exiger le paiement de quatre mois d’arriérés de salaires, a-t-on appris de source syndicale.

« Le gouvernement de transition est principalement responsable de la situation sociale difficile qui prévaut dans le pays », a affirmé le secrétaire général de l’UNTG, Estevao Gomes Co.

Lire la suite