Archives quotidiennes : 22/04/2014

Saint-Nazaire : Grève prévue à l’hôpital le 29 avril

Presse Océan, 22 avril 2014 :

Les personnels du centre hospitalier dénoncent les réductions d’effectifs annoncées par la direction en juin dernier. Cette réduction des effectifs touche, en effet, tous les services: service des soins, relations humaines, logistique.

A l’issue de l’assembléee générale d’hier, ils ont voté pour une mise en grève à partir du 29 avril. Une rencontre avec le directeur de l’hôpital, Francis Saint-Hubert a été organisée ce mardi, dans le restaurant de l’hôpital. Dans une ambiance tendue, il s’est efforcé de convaincre le personnel de la nécessité de « réorganiser les services » et a pointé les contraintes budgétaires pesant sur ses décisions. Les membres du personnel ont, eux, dénoncé l’organisation d’un séminaire à Saint-Brévin ayant coûté la somme de 5000 euros. Le directeur a, lui, défendu l’utilité de ce séminaire censé « permettre de savoir comment travailler ensemble » et établir « un plan d’action. »

Publicités

Grève illimitée en vue dans l’éducation à Haïti

Haïti Libre, 22 avril 2014 :

La Plateforme des syndicats d’enseignants, qui dit constater le manque de volonté des pouvoirs publics à satisfaire leurs revendications, a lancé un ultimatum au Gouvernement (échéance demain mercredi) afin d’obtenir satisfactions sur les points convenus dans l’accord signé le 24 janvier 2014, à l’issue des négociations des 22 et 23 janvier dernier, entre le Ministère et la Plateforme des syndicats d’enseignants et d’enseignantes (CONEH, GIEL, UNNOEH, CNEH, FENATEC). SI les revendications ne sont pas satisfaites les syndicats annoncent la fin de la trêve et le début d’une grève illimitée au niveau de toutes les écoles publiques du pays.

Par ailleurs, Josué Mérilien, le Coordonnateur de L’Union Nationale des Normaliens Haïtiens (UNNOH) qui avait rejeter cet appel à la trêve et appelé à la poursuite de la mobilisation, annonce une manifestation lundi 28 avril.

Lire la suite

Everest : les sherpas font la grève

AFP, 22 avril 2014 :

Les guides népalais ont annoncé mardi à l’AFP qu’ils avaient décidé de ne pas gravir l’Everest cette saison en hommage à leurs seize collègues tués vendredi dans une avalanche, mettant fin aux projets d’ascension de centaines d’alpinistes étrangers.

Les sherpas apportent une aide cruciale à toute ascension du plus haut sommet du monde, en transportant tentes et approvisionnement mais aussi en réparant les échelles et en fixant des cordes pour aider leurs clients à atteindre le sommet de 8.848 mètres.

Lire la suite

Epernay : Les ouvriers de Moet et chandon en grève

L’Union, 22 avril 2014 :

100% d’ouvriers grévistes chez Moët et Chandon, les unités de production à l’arrêt sur les quatre sites d’Epernay à Reims. Les ouvriers du champagne Moët et Chandon, en grève une heure par jour depuis deux semaines, ont intensifié leur mouvement ce matin.

En cause, les négociations annuelles obligatoires (NAO) qui n’aboutissent toujours pas entre la direction et les délégués syndicaux CGT. Ces derniers dénoncent une mauvaise volonté de la direction de ne pas faire correspondre des augmentations de salaire aux résultats exceptionnels en 2013.

Lire la suite

Luttes des ouvriers de l’automobile en Inde

Le Monde, 22 avril 2014 :

Les ouvriers de deux usines Toyota de l’Etat du Karnataka, dans le sud de l’Inde, ont repris le travail, mardi 22 avril, après un mois de grève.

Plus de 4 200 d’entre eux, sur les 6 400 que comptent les sites, avaient cessé le travail pour réclamer une augmentation mensuelle de 4 000 roupies (48 euros), alors que la direction ne leur proposait que 3 050 roupies (36,5 euros).

Les deux parties ont accepté de porter leurs différends devant un tribunal. Syndicats et direction doivent poursuivre les négociations sur la réintégration des ouvriers licenciés pendant le conflit.

Lire la suite

Grève massive chez un fournisseur chinois de Nike et Adidas

Le Monde, 22 avril 2014 :

Des milliers d’ouvriers d’une usine de chaussures travaillant pour Nike, Adidas et Converse ont entamé, mardi 22 avril, leur neuvième jour de grève. A Dongguan, une cité industrielle du sud-est de la Chine, les employés de Yueyuen, sous-traitant des marques occidentales de tennis les plus populaires, reprochent à leur employeur de n’avoir pas payé une partie de leurs cotisations sociales. Environ 30 000 d’entre eux ont cessé le travail depuis lundi 14 avril, selon les organisations non gouvernementales (ONG) de soutien aux ouvriers. Le mouvement s’est étendu ce week-end à un autre site du groupe dans la province rurale du Jiangxi.

Les ouvriers reprochent à leur employeur de ne cotiser à l’assurance-maladie que sur la base du salaire minimum et de ne pas tenir compte des heures supplémentaires qu’ils effectuent.

Jointe mardi par téléphone, une travailleuse de 40 ans, de la principale chaîne de production de Nike, explique que l’ensemble du personnel de cette ligne refusait à nouveau mardi matin de reprendre son poste.

Lire la suite

Inde: les ouvriers de Toyota reprennent le travail après cinq semaines de grève

Euronews, 22 avril 2014 :

Les employés de deux usines Toyota du sud de l’Inde ont repris le travail mardi après cinq semaines d’un conflit essentiellement centré sur les salaires.

 

Les salariés syndiqués avaient refusé fin mars de reprendre le travail sur le complexe situé près de Bangalore (sud), des heurts ayant conduit à la suspension de la production pendant une semaine, jugeant inéquitable le code de conduite que voulait leur imposer la direction.

Lire la suite