Toulouse. Manifestation à la médiathèque José Cabanis : les intermittents défient le Medef

Près de 150 manifestants étaient réunis hier après-midi au pied de la médiathèque José Cabanis, à l’occasion de la venue à Toulouse de Pierre Gattaz, président du Medef.

Sans titre1

Progressivement ralliés par des membres les syndicats CGT et CGC, les intermittents du spectacle, en musique, en cris et en discours, dénoncent l’accord Unédic élaboré par le patronat en mars dernier, et qui devrait être signé par la CFDT, FO et CFTC début juillet. Devant l’affluence importante des manifestants, six cars de CRS étaient mobilisés pour éviter tout débordement. Seul élément à déplorer, l’arrestation d’un fauteur de trouble apparemment connu des services de police qui aurait projeté un liquide sur un homme, supposé membre du Medef. C’est malgré tout au sein d’un rassemblement calme que Lalou, comédien et porte-parole, appelait à renforcer la mobilisation entamée trois semaines plus tôt : «Il faut travailler sur une dimension interprofessionnelle. Ce que nous défendons nous le défendons pour tous les neuf millions de précaires qui s’apprêtent à payer. Tout le monde tend à devenir un intermittent du travail».

Jean-Christophe Sellin, porte-parole du Parti de gauche, était présent sur place aux côtés des manifestants pour protester contre cette régression des droits des chômeurs et des travailleurs en contrats courts. «Il faut maintenir la pression avant l’arrivée des grands festivals d’été et forcer le patronat à négocier directement avec les principaux intéressés qui sont aujourd’hui, ici, dans la rue», a-t-il déclaré. Les manifestants ont souhaité mêler «le bruit et l’odeur» afin de déranger la venue de Pierre Gattaz et des adhérents du MEDEF de Haute-Garonne et de rendre hommage à Franck Halimi, comédien et metteur en scène dijonnais, en grève de la faim depuis un mois.

«C’est pénible de penser que notre sort est négocié autour de petits fours alors que, pour nous, chaque fin de mois est une galère», regrette Diego, membre d’une troupe de cirque itinérante.

http://www.ladepeche.fr/article/2014/04/11/1861223-medef-l-epreuve-de-force-des-intermittents.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s