Archives quotidiennes : 18/04/2014

Toulouse. Manifestation à la médiathèque José Cabanis : les intermittents défient le Medef

Près de 150 manifestants étaient réunis hier après-midi au pied de la médiathèque José Cabanis, à l’occasion de la venue à Toulouse de Pierre Gattaz, président du Medef.

Sans titre1

Progressivement ralliés par des membres les syndicats CGT et CGC, les intermittents du spectacle, en musique, en cris et en discours, dénoncent l’accord Unédic élaboré par le patronat en mars dernier, et qui devrait être signé par la CFDT, FO et CFTC début juillet. Devant l’affluence importante des manifestants, six cars de CRS étaient mobilisés pour éviter tout débordement. Seul élément à déplorer, l’arrestation d’un fauteur de trouble apparemment connu des services de police qui aurait projeté un liquide sur un homme, supposé membre du Medef. C’est malgré tout au sein d’un rassemblement calme que Lalou, comédien et porte-parole, appelait à renforcer la mobilisation entamée trois semaines plus tôt : «Il faut travailler sur une dimension interprofessionnelle. Ce que nous défendons nous le défendons pour tous les neuf millions de précaires qui s’apprêtent à payer. Tout le monde tend à devenir un intermittent du travail». Lire la suite

Publicités

Mouvement de grève chez Lunch Garden

7 sur 7, 18 avril 2014 :

Un mouvement de grève touchera samedi la chaîne de restaurant Lunch Garden. Syndicats et direction s’opposent sur le plan d’avenir.

La grève de 24 heures concerne l’ensemble des restaurants de la chaîne, précisent les syndicats, qui veulent donner « un signal fort » à la direction. Ils estiment que les mesures relatives aux conditions de travail et aux salaires sont « inacceptables ».

Lire la suite

Amiante : 18 mois requis contre Gerlero père et fils

La Dépêche, 18 avril 2014 :

Amiante à Lamagistère, Bessens et Saint-Alban (31)

On n’a jamais vu en France un tel stockage illégal d’amiante à l’air libre, sans protection, plus de 500 tonnes, soumis au vent, à la pluie», a lancé le procureur Sébastien Farges, avant de requérir 18 mois de prison avec sursis à l’encontre de Jean Gerlero, le patriarche, et Thierry Gerlero, le fils, ex-gérants de fait et de droit de la société Gerlero, et 50 000 € d’amende pour chacun d’entre eux, hier devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Société basée à Saint-Alban en Haute-Garonne mais qui déversa de grosses quantités de déchets aussi à Bessens et Lamagistère. «Une pollution énorme» mettant en danger la vie des salariés de la société aujourd’hui en liquidation, «tout ça pour faire du fric», selon le représentant du parquet.

Lire la suite

Rio de Janeiro : Deux semaines de grève des ouvriers du Parc olympique

Métro, 18 avril 2014 :

Plus de 2000 travailleurs de la construction ont repris le boulot au Parc olympique, jeudi, alors qu’ils ont mis fin à une grève de deux semaines qui a freiné encore plus les travaux déjà au ralenti en vue des Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro.

Rio Mais, le consortium qui construit les installations du Parc olympique situé à 25 km à l’ouest du centre-ville de Rio, a dit s’attendre à ce qu’il n’y ait plus d’arrêts de travail. Les ouvriers sont brièvement retournés au travail mercredi, mais les leaders syndicaux les ont encouragés à quitter après quelques heures seulement.

Lire la suite

Résumé du 79ème jour de grève des postiers du 92 (jeudi 17 avril 2014)

Après 79 jours de grève, la direction fait traîner les négociations en longueur

Ce matin, un nouveau bureau parisien a été visité : Paris 13. Les facteurs de ce bureau n’avaient manifestement pas trop l’habitude des prises de parole, il n’était pas naturel pour eux de se regrouper au moment de la venue des grévistes. Cependant, en allant discuter à l’individuel avec les facteurs après la prise de parole, on a pu constater qu’ils avaient apprécié la venue des grévistes. La proposition d’une AG des postiers de Région Parisienne a été propagée ces deux dernières semaines dans une bonne partie des bureaux de poste distribution de Paris.

Ptttt

Pendant ce temps, un plus petit groupe de grévistes s’était rendu à Gennevilliers : le taux de grève reste majoritaire (un peu plus de 60% de taux de grève), malgré les manoeuvres du directeur d’établissement : il a d’un côté vanté les mérites du projet de réorganisation, et il a en même temps insinué que si les facteurs le refusaient, la direction en mettrait un autre en place avec plus de suppressions d’emplois… Evidemment, la direction départementale n’assume pas cette position, qui mettrait le feu aux poudres auprès des grévistes des différents bureaux. Ce n’est qu’un énième coup de bluff destiné à faire peur aux collègues.

Lire la suite

Poursuite de la grève dans une usine de chaussures au Guangdong

CRI, 18 avril 2014 :

Une grève massive issue d’un différend sur les avantages sociaux est entrée dans sa cinquième journée dans une usine de chaussures de la province du Guangdong.

Des milliers d’ouvriers de Yue Yuen Industrial (Holdings) Ltd., un fabricant de chaussures basé à Dongguan qui travaille pour de grandes marques telles que Nike, Adidas et Timberland, sont sortis de l’usine et ont arpenté une route à proximité.

Lire la suite

Bretenoux : Grève reconduite à La Poste

La Dépêche, 18 avril 2014 :

A l’appel des syndicats CGT, CFDT et FO, les facteurs de Bretenoux (Lot) ont manifesté dans Bretenoux, mercredi 16 avril, en fin d’après-midi. Une centaine de personnes se sont jointes au cortège, parmi lesquels des facteurs de Cahors, Gramat, Gourdon et Martel. Depuis lundi, la grande majorité des employés du centre de courrier (32 sur 38) sont en grève.

Le mouvement a été reconduit hier matin, les négociations avec la direction «n’ayant pas permis de progrès significatifs», selon Serge Dondrille, secrétaire départemental CGT-FAPT. Ce qui provoque la colère des facteurs ? La nouvelle réorganisation du centre de courrier de Bretenoux, qui prévoit notamment la diminution des effectifs et la suppression d’une tournée.

Lire la suite