Alger : La manifestation de « Barakat » violemment réprimée

Liberté Algérie, 16 avril 2014 :

Le Sit-in, programmé face à la Fac Centrale d’Alger, ce mercredi après midi, par le mouvement « Barakat », n’a pas pu avoir lieu. Les manifestants ont été surpris par une violente intervention des services de l’ordre, à quelques dizaines de mètres du lieu prévu, au niveau de la place Audin (Alger).

C’est à coups de pieds, de poings et de « Dégage ! » que les policiers sont intervenus pour disperser les membres de « Barakat ». Les manifestants se sont vus interpellés par des policiers au niveau de la place Audin et chassés dans différentes ruelles transversales à l’artère principale de la rue Abdelkrim Al Khattabi après leur avoir confisqués drapeaux et banderoles.

Nombreux sont ceux qui ont été traînés de force, souvent malmenés, dans des escaliers ou détenus au niveau des entrées d’immeubles pendant quelques minutes avant d’être relâchés. La résistance de certains membres n’a pas suffi face à des policiers déterminés à aller jusqu’au bout de leur mission, matraques à la main.

Certains, parmi les manifestants ont même essayé de tenir le sit- in, assis par terre avant qu’ils ne soient traînés et dispersés une nouvelle fois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s