Maroc : Marche des femmes ce dimanche à Rabat pour réclamer la parité

Les opposants au gouvernement Benkirane ont plusieurs cordes à leur arc. Après la marche des trois syndicats à Casablanca, ils récidive cette fois à Rabat ce dimanche avec un nouveau thème, la question féminine. Un véritable talon d’Achille du gouvernement.

40d9b0456c2810d8b6158a7c4edb47c0_thumb_565

Cette nouvelle marche des femmes marocaines à Rabat à l’appel de l’union progressiste des femmes du Maroc, une des plus anciennes structures féministes au royaume, en effet sa création remonte au 11 avril 1962.

Après une hibernation forcée de plus de cinq décennies  l’UPFM et ressuscité et relancé sur la salle associative par la tenue de son congrès, les 22 et 23 mars derniers. Et c’est tout naturellement que le premier syndicat, l’union marocaine du travail apporte son soutien à l’initiative, comme en 1962 c’est au siège casablancais de l’UMT que  l’UPFM a été relancé. 

La manifestation de ce dimanche 13 avril dans la capitale et le prolongement de la marche du 6 avril à Casablanca, mais cette fois-ci en se concentrant sur la situation des femmes, véritable talon d’Achille du gouvernement Benkirane.

Et pour cause, après plus de deux ans d’exercice, l’article 19 de la loi fondamentale est toujours en suspens. La haute instance de la parité n’a pas encore vu le jour. Son opérationnalisation accuse, bien du retard.
Pourtant en février 2013, la ministre de la solidarité et de la famille, avait installé un comité scientifique chargé de veiller à l’émergence d’une telle structure. Une année et de mois son depuis passé sans qu’il n’est donné aucun signe de vie alors qu’il était censé présenté les conclusions de son action au gouvernement en décembre dernier.

Il n’y a pas que la création de l’instance de la parité qui est reportée à une date ultérieure mais aussi le projet de loi contre la violence subie par les femmes. Le document élaboré par les services de la ministre a été rejeté, le 7 novembre 2013 par le conseil de gouvernement, pour être ensuite envoyé à une commission interministérielle. Depuis rien à signaler.

Pire, le projet de loi et même menacée de s’enliser dans des calculs politiciens entre les différents acteurs : gouvernement, opposition et société civile. Chacun veut-la couverture à soi, il y a deux semaines la ministre de la solidarité et de la famille déclarait que des contraintes politiques retardées l’adoption d’un tel texte. 

http://www.maghrebinfo.fr/maroc/actualites/2660-maroc–marche-des-femmes-marocaines-ce-dimanche-a-rabat-pour-reclamer-la-parite.html

Une réponse à “Maroc : Marche des femmes ce dimanche à Rabat pour réclamer la parité

  1. A reblogué ceci sur Sans Compromis.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s