Grève générale en Argentine contre la vie chère

Associated Press, 10 avril 2014 :

L’économie de l’Argentine est paralysée par une grève générale qui a entraîné la fermeture des commerces, écoles publiques et ports, en plus de bloquer les déplacements par avion, par train et par autocar.

Tous les services hospitaliers non-essentiels ont été suspendus, tandis que les détritus s’empilent dans les rues.

Les syndicats réclament de meilleurs salaires, des impôts plus faibles et davantage de contrôle sur des contributions au système de santé qui, selon eux, servent de caisse noire.

Tous les Argentins sont confrontés à une inflation qui atteint 30 pour cent, mais le pays manque de fonds pour accorder des augmentations de salaires. Plusieurs s’inquiètent que le gouvernement de Cristina Fernandez ne s’en prenne aux travailleurs en augmentant les impôts et les frais, tout en réduisant les subventions pour appaiser les mieux nantis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s