Archives quotidiennes : 01/04/2014

Sans transition, le communisme ?

affiche_5avrilComment changer la société ? Comment passer du capitalisme au communisme ? Combien de temps cela va prendre ? Peut-on y arriver directement ?

Venez en discuter avec des militants de l’Initiative communiste-ouvrière et de l’Union pour le communisme.

Lire la suite

La fin de la trêve hivernale relance les expulsions locatives

PSA Sochaux : Les H+ à la pelle ça suffit, embaucher des CDI est urgent !

Tract de la CGT PSA Sochaux :

PSA_So

A noter que vendredi 28 mars, une centaine d’ouvriers au montage et en peinture ont débrayé à 17 h contre les semaines interminables et les attaques de la direction contre les temps de pause.

Télécharger le tract en PDF : s14-2

Résumé des 59ème et 62ème jours de grève des postiers du 92

Résumé du 59ème jour de grève des postiers du 92 (vendredi 28 mars 2014)

La direction commence à chercher un compromis

La direction de la Poste ne s’attendait probablement pas à une semaine aussi active de la part des grévistes. Elle a donné un signe de changement d’attitude.

PTTphoto(4)

« Tout ça pour ça » : prise de parole à Paris 7

La journée a commencé par une prise de parole à Paris 7 : la DOTC Paris Sud avait fini par relâcher le dispositif « sécuritaire » aux entrées du centre. Les grévistes ont donc pu entrer normalement dans le centre et prendre la parole auprès des facteurs de Paris 7. Ils ont souligné la démesure du Lock-Out organisé la semaine dernière par la direction : tout ça pour simplement empêcher des postiers de parler à d’autres postiers. C’est ça qui leur fait peur, cela montre la direction dans laquelle aller : étendre la grève, tisser des liens entre un maximum de collègues.

Lire la suite

Geispolsheim : Colère des travailleurs de Datamailing

Dernières Nouvelles d’Alsace, 1 avril 2014 :

Les salariés de Datamailing ont laissé éclater leur colère hier soir après avoir appris, en début d’après-midi, que l’activité de leur entreprise était transférée à Noyelles-sous-Lens, dans le Pas-de-Calais. Ils ont empêché pendant plus de cinq heures les dirigeants de l’entreprise de sortir du site.

La tension a en fait commencé à monter en fin d’après-midi autour du piquet de grève auprès duquel les salariés se relayent jour et nuit depuis sept jours. Leurs représentants ont du coup décidé, vers 18 h 30, d’interrompre les négociations avec la direction sur les modalités de fin de grève.

Lire la suite

Valls premier ministre

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Ministre de l’intérieur depuis l’élection de Hollande, Valls est à ce titre co-responsable de toutes les mesures prises par le gouvernement Ayrault contre les travailleurs et les chômeurs, depuis l’ANI jusqu’au Pacte de Responsabilité en passant par l’allongement de la durée de cotisation pour la retraite. Fondamentalement, la nomination de Valls comme Premier Ministre après Ayrault ne change rien pour la classe ouvrière. Le gouvernement, avant comme après le remaniement ministériel, reste le gestionnaire servile du capitalisme, le conseil d’administration de la bourgeoisie, bref le serviteur du MEDEF et de ses intérêts.

Par contre, la nomination de l’ancien ministre des expulsions et de la répression a la tête du gouvernement a une forte portée symbolique. Ce n’est pas anodin que Hollande choisisse, pour succéder à Ayrault, celui qui s’est fait connaître par ses propos racistes sur les Rroms, celui qui organise la chasse aux sans-papiers, celui qui va ouvertement puiser pour ses discours jusque dans les poubelles du Front National.

Lire la suite

Mozambique: des femmes manifestent contre l’indulgence accordée aux violeurs épousant leurs victimes

Des Mozambicaines ont manifesté jeudi à Maputo pour demander la suppression dans le futur code pénal d’un article permettant aux auteurs de viol d’éviter la prison ferme s’ils épousent leur victime, une campagne relayée par Amnesty International.

manifestation_26La clause controversée, prévoyant dans ce cas cinq ans de prison avec sursis pour le violeur qui épouse sa victime, figure dans le projet de nouveau code pénal actuellement en discussion finale au Parlement mozambicain, qui en a déjà approuvé les grandes lignes en décembre.

Epouser un violeur? Non!, proclamaient les pancartes des manifestantes, environ 300, qui ont défilé derrière une jeune mariée en robe blanche souillée de sang et ont comparé leur cause à celle des femmes d’Afghanistan ou d’Inde. Lire la suite