Les camarades du Havre relaxés !

Si le procureur avait requis de la prison ferme contre deux militants CGT du Havre, ils ont finalement été relaxés ce 31 mars. Pour la première affaire concernant des collages d’affiches et d’autocollants sur les locaux du PS et PRG dans le cadre d’une manif contre l’ANI, les quatre militants CGT ont été condamnés à des amendes de 100 euros. C’est une victoire de la solidarité face aux tentatives de criminaliser l’action syndicale et les militants ouvriers.

LeHa2

LeHa3

LeHa4

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s