Archives quotidiennes : 29/03/2014

Paris : 85 Syriens arrêtés à la descente du train gare de Lyon

D’ordinaire, ils arrivent en France isolés ou par petits groupes, aussi discrètement que possible. Mais jeudi, ce sont 85 réfugiés syriens qui ont débarqué à Paris, prenant de court les autorités.

3718343_garedelyon_640x280

Un afflux imprévu qui, selon nos informations, a mobilisé près d’une centaine de fonctionnaires de la police de l’air et des frontières (PAF) à la gare de Lyon, afin d’étudier leurs situation.

C’est au moment du passage du train en Franche-Comté que leur présence a été détectée et les services compétents ont été prévenus à Paris. Lire la suite

Publicités

Des militantes appellent les Saoudiennes à conduire lors de la visite d’Obama

En Arabie saoudite, les femmes dépendent des hommes de leur famille ou d’un chauffeur pour leurs déplacements. Elles ne peuvent prendre le volant seules.

Une Saoudienne au volant : un acte de résistance. © Capture d'écran

Une Saoudienne au volant : un acte de résistance. © Capture d’écran

Des militantes ont appelé les Saoudiennes à défier l’interdiction de conduire et à prendre le volant une nouvelle fois samedi, au second et dernier jour de la visite du président américain Barack Obamadans le royaume. « Nous avons fixé une journée chaque mois pour poursuivre notre campagne. Elle coïncide ce mois-ci avec la visite du président Obama », a déclaré la militante Madiha Al-Ajrouch. « Nous appelons les femmes à prendre le volant demain », a pour sa part déclaré la militante Aziza Al-Youssef. Les femmes réclament depuis trois décennies le droit de conduire en Arabie saoudite, qui applique une version ultra-rigoriste de l’islam et qui est le seul pays au monde où les femmes n’ont pas le droit de prendre le volant. Lire la suite

Haute-Franconie : Pas de néo-nazis dans l’Obermain !

Ce samedi, les néo-nazis du NPD avaient prévu des rassemblements à Lichtenfels et Weismain, en Haute-Franconie. Ces derniers jours déjà, les habitantes et habitants de Lichtenfels ont accroché à leurs boîtes aux lettres des ballons de toutes les couleurs pour montrer que l’Obermain est multicolore et pas brun. Le collectif « Obermain ist Bunt »  avait également appelé à des manifestations,  10 h 30 à Lichtenfels et à 12 h à Weismain sous le mot d’ordre « La Haute-Franconie n’a pas besoin de nazis ».

Il y a quelques années, la ville de Bamberg avait déjà montré qu'en Haute-Franconie on ne veut pas des nazis !

Il y a quelques années, la ville de Bamberg avait déjà montré qu’en Haute-Franconie on ne veut pas des nazis !

A Lichtenfels, on a compté ce matin qu’une quinzaine de néo-nazis du NPD. En face par contre, ce sont 300 antifascistes qui ont manifesté contre l’extrême-droite et le racisme. Le politicien d’extrême-droite Karl Richter, élu municipal de Munich au nom de la « Bürgerinitiative Ausländerstopp » (Initiative Citoyenne Stop aux Immigrés) -1-, qui s’était déplacé pour l’occasion n’a finalement même pas pris la parole.

Lire la suite

Une semaine de lutte en Allemagne

Les travailleuses et travailleurs de la fonction publique continuent leur lutte à travers l’Allemagne pour une hausse de salaires de 3,5% et de 100 euros. Retour en vidéos sur une nouvelle semaine de grève dans les services publics en Allemagne :

– Lundi 24 mars :

Manifestation à Potsdam :

– Mardi 25 mars :

Manifestation à Francfort (Main)

Lire la suite

Montauban : L’usine Nutribio, toujours bloquée

La Dépêche, 29 mars 2014 :

Troisième jour de grève, hier, à Montauban, devant les grilles de l’entreprise Nutribio, spécialisée dans la fabrication de laits infantiles. Les négociations annuelles obligatoires ont capoté en milieu de semaine. Les salariés réclament une augmentation de 30 € bruts par mois, tandis que la direction, de son côté, ne leur lâche pas plus de 23 €. Bref, pour 7 €, le conflit se durcit et les grévistes ont voté, hier après-midi, la poursuite de leur mouvement. Ils bloquent toujours l’accès au site pour les camions. Le piquet de grève devait être maintenu dans la nuit. A l’appel de la CGT, les Nutribio entameront donc aujourd’hui leur quatrième jour de grève.

Hier soir, la tension est montée à nouveau d’un cran lorsqu’un huissier s’est présenté devant l’entreprise pour ordonner aux grévistes de lever le camp. «On attend la police. On verra bien ce qui se passe dans la nuit. On travaille dans une coopérative, mais on voit bien que l’humain n’y est plus. L’entreprise a réalisé de bons résultats en 2013. On veut notre petite part du gâteau», indique Fabien Lemaire, délégué CGT.

Criminalisation de l’action syndicale : Appel à manifester le 31 mars au Havre

Appel CGT :

La CGT appelle ses organisations à être présentes devant le tribunal de grande instance du Havre, le 31 mars 2014, à 11h30, pour exiger la relaxe totale et sans condition des 4 militants de l’Union Locale CGT contre lesquels le Procureur de la République du Havre a requis, le 21 février dernier, des peines de 2 mois de prison avec sursis et 300€ d’amende, d’un côté, et de 6 mois de prison ferme et 500€ d’amende de l’autre.

Cette manifestation, à laquelle participera Thierry LEPAON, Secrétaire général de la CGT, sera l’occasion de dénoncer l’acharnement de l’institution judiciaire à l’égard de tous les syndicalistes CGT qui luttent pour défendre les droits des salariés et d’exiger que le gouvernement et sa majorité parlementaire donne suite aux revendications de la CGT pour :

Lire la suite