Le Plessis-Belleville : les salariés de CNH en grève

Le Parisien, 24 mars 2014 :

Ils sont environ 80 % du personnel à débrayer depuis tôt ce matin pour réclamer une prime. Suite aux négociations annuelles obligatoires, les salariés de l’usine CNH bloquent l’accès au site du Plessis-Belleville. En plus d’une augmentation générale de salaire de 2,1 %, qui est en pourparlers, les grévistes réclament une prime.

« L’entreprise a réalisé de très bons résultats l’an passé avec 3 % d’augmentation de bénéfices. On veut avoir une part du gâteau. Pourquoi les cadres se partageraient 1,2 M€ de prime et nous rien ? », s’interroge Didier Puig, délégué syndical CGT. L’accès à l’entreprise, spécialisée dans la fabrication et la vente d’engins agricole et matériel de travaux publics, est bloqué aux non-grévistes et aux camions. Un nouveau débrayage est envisagé en fin de semaine, si les salariés n’obtiennent pas ce qu’ils réclament.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s