Allemagne : En grève pour réclamer des hausses de salaires

BFM TV, 24 mars 2014 :

Le second round des négociations salariales commence ce lundi 24 mars outre-Rhin. Une grève d’avertissement a été lancée par les syndicats.

Manifestation à Munich

Les négociations sur les salaires ont démarré en Allemagne. Le 1er tour n’ayant rien donné dans les services publics, les syndicats ont lancé des grèves, notamment dans les transports, avant le début du 2e tour qui débute ce lundi 24 mars. L’objectif est naturellement d’obtenir des hausses de salaires.

Pas de métro, ni de bus ou de tram. Des rues non nettoyées où les poubelles s’entassent. C’est bien en Allemagne que cela se passe.

Hausse de 3,5% des salaires

Une grève d’avertissement lancée par le syndicat allemand des services, Verdi, qui veut mettre la pression sur les employeurs (l’Etat et les communes). Il réclame des hausses de salaires de 3,5% et une prime de 100 euros pour ces salariés de services publics qui ne sont pas des fonctionnaires, mais des employés sous contrat privé.

Une proposition refusée par les employeurs mais qui n’ont pour l’instant pas fait de contre-offre. L’Etat fédéral, qui gère une partie des services publics, a promis de réduire de 3% ses dépenses cette année et ne compte pas céder sur les salaires.

Un bras de fer qui intervient en plein débat sur le salaire minimum qui doit être introduit au niveau fédéral. Beaucoup d’employeurs s’en prévalent pour réduire ainsi les prétentions salariales.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s