Grèves d’avertissement à T-Systems

Jeudi 20 mars, environ 4.000 travailleurs de T-Systems (Deutsche Telekom) ont débrayé à travers l’Allemagne pour exiger une hausse de salaires de 5,5%. Ces derniers jours, selon Verdi, ce sont au moins 13.000 travailleurs de Telekom qui ont participé à des débrayages lors de grèves d’avertissement.

Le 18 mars, en plus, la direction a fait connaître son projet de supprimer 2.700 emplois. En Franconie (nord de la Bavière), les centres de Nuremberg, Wurzbourg et Bamberg seront particulièrement touchés par ces suppressions de postes. Aussi, jeudi 20, 150 travailleurs des Telekom se sont rassemblés à Nuremberg tant pour défendre les emplois que leurs salaires.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s