Sébikotane : La colère des ouvriers de la SOMETA

Ferloo, 11 mars 2014 :

Des incidents ont été notés ce mardi sur la route de Thiès, à, hauteur de Sébikotane (Sénégal). Dix individus ont été interpelés par la gendarmerie après avoir dispersé la foule à base de gaz lacrymogènes. Il s’est agit d’une manifestation des travailleurs de la société métallurgique d’Afrique.

Durant trois tours d’horloge, ils ont bloqué la circulation, des pneus brûlés, des barricades dressées sur la chaussée. Les employés de SOMETA réclament de meilleures conditions de travail. « Nous sommes très mal payés. Il n’y a pas mal de problèmes d’insécurité. On rencontre ici des travailleurs avec des brûlures de second degrés ou des imputations des doigts… nous travaillons dans une entreprise qu’on doit placer sur la liste rouge », a listé Kémo Diédhiou, porte-parole des travailleurs. A noter que depuis plus de deux semaines, ces travailleurs sont en grève après deux sit-in devant leur usine, ils promettent de durcir le ton. Ils n’excluent pas de barrer à nouveau la route nationale.

Une réponse à “Sébikotane : La colère des ouvriers de la SOMETA

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s