Manifestation à Caen – La lutte contre toutes les expulsions continue !

Après huit mois de manifestations,  actions, diffusions de tracts, collages etc, une nouvelle manifestation à l’appel de l’AG contre toutes les expulsions a eu lieu le 1er mars à Caen.

Plusieurs dizaines de personnes se sont ainsi réunies pour dénoncer les expulsions des CADA et des centres d’hébergement d’urgence. Aussi, elles ont exprimé leur soutien et solidarité avec l’occupation d’un ensemble immobilier situé au 109 rue de Bayeux, occupé par une partie des expulsé-e-s du 115 depuis le mois de septembre.

L’AG contre toutes les expulsions appelle à une nouvelle manifestation samedi 5 avril et tous les premiers samedi du mois. Les AG tous les mardis et vendredis à 19h au 109 rue de Bayeux, Caen.

caen2

Tract de l’AG diffusé lors de la manifestation : 109 rue de Bayeux : La lutte continue !

Depuis 8 mois la lutte se poursuit pour obtenir le relogement des demandeurs/euses d’asile expulsé(e)s des foyers d’hébergement du « 115 » dont les budgets sont à sec.

Les politiques d’austérité actuelles touchent tout le monde, français(e)s ou immigré(e)s, l’hébergement d’urgence comme les hopitaux, les services publics, les droits sociaux, la culture…

L’occupation collective du 105-109 rue de Bayeux se poursuit donc. Cet immeuble squaté abrite toujours actuellement une cinquantaine de personnes. Mais plusieurs dizaines d’autres personnes, françaises ou étrangères, sont toujours à la rue chaque nuit à Caen.

Le 12 décembre, le « 109 » a été déclaré expulsable sans délai par tribunal. Heureusement, pour l’instant les propriétaires du « 109 » ne semblent pas pressés de faire appliquer la décision…

Manifs, rassemblements, concerts de soutien, diffusions de tracts, collages ont bien évidemment continué ces derniers mois. Nous avons mené 3 actions destinées à harceler le maire de Caen, Philippe Duron (PS), lors de séances de racolage en vue des prochaines élections municipales.

Ces actions ont bruyamment rassemblé à chaque fois plusieurs dizaines de personnes. Elles ont été menées car le maire, tout comme la préfecture, dispose potentiellement de plusieurs moyens pouvant aider à résoudre la situation des personnes à la rue :

1. réquisition de bâtiments vides pouvant servir de lieux d’hébergement,

2. mise à disposition de terrains municipaux viabilisés où pourraient être montés des baraquements pour l’accueil d’urgence,

3. pousser à l’élargissement du dispositif « CHUT » qui met à disposition des expulsé(e)s du « 115 » des logement sociaux momentanément inoccupés. Une vingtaine de ces logements (un chiffre ridiculement bas à l’échelle de l’ensemble de l’agglomération) permettent d’accueillir environ 90 personnes. Or la mairie est representée dans les conseils d’administration des bailleurs sociaux locaux et il suffirait de trouver 20 logements supplémentaires pour loger la plupart des gens encore à la rue.

Autant de pistes que la municipalité délaisse, préférant visiblement continuer à ne rien faire… Du coté de la préfecture, l’autre acteur par qui des solutions simples, rapides, peu coûteuses, pourraient être trouvées, on est tout aussi inactifs. Ces gens là dorment au chaud…

Du coup, la lutte continue avec toujours les mêmes revendications :

– Un relogement décent et durable pour les expulséEs du « 115 », qu’ils/elles soient françaisEs ou étrangerEs

– Des papiers pour toutes et tous.

Faites circuler l’information.

Pour tout contact, soutien, etc : ag-contre-expulsions@mailoo.org

Une réponse à “Manifestation à Caen – La lutte contre toutes les expulsions continue !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s