Archives quotidiennes : 04/03/2014

Les salariés de La Redoute manifestent à Roubaix

AFP, 4 mars 2014 :

Entre 400 et 800 personnes se sont rassemblées ce mardi pour dénoncer les 1 200 suppressions de postes prévues au sein du groupe. Une nouvelle action est prévue vendredi.

Plusieurs centaines de salariés de La Redoute ont manifesté mardi à Roubaix (Nord) contre le plan social prévoyant la suppression de près de 1 200 emplois et pour demander des garanties sociales à leur actionnaire Kering, a constaté une journaliste de l’AFP.

Lire la suite

Publicités

Arrêt de travail au laminoir à froid d’ArcelorMittal à Gand

Belga, 4 mars 2014 :

Quelque 150 travailleurs opérant sur le laminoir à froid d’ArcelorMittal à Gand ont arrêté le travail depuis lundi en raison d’un mécontentement concernant le projet de convention collective. L’aciérie, au sein de laquelle travaillent une trentaine de personnes, fonctionne également à un rythme ralenti, confirme Ferdi Boffé du syndicat ACV.

Le projet de convention collective 2013-2014 a été rejeté la semaine passée par 88% des ouvriers. Vendredi soir, les syndicats et la direction avaient scellé un nouvel accord de principe et le préavis de grève avait été retiré. Il subsistait quelques points de friction, notamment concernant les prépensions, les primes de prestation et l’assurance-groupe.

Lire la suite

Afrique du Sud : Près de six semaines de grève dans les mines de platine

AFP, 4 mars 2014 :

Le syndicat radical Amcu, qui mène une grève depuis près de six semaines dans les principales mines de platine sud-africaines, a proposé mardi d’étaler sur trois ans la hausse des salaires demandée, ce que le patronat a refusé.

Amcu réclame depuis le début du mouvement une revalorisation du salaire de base à 12.500 rands (840 euros).

« En proposant d’étaler la hausse de salaire sur trois ans, nous ne réduisons pas exactement nos exigences, notre geste est destiné à donner un répit aux employeurs », a déclaré le président d’Amcu, Joseph Mathunjwa, lors d’une conférence de presse à Johannesburg.

Lire la suite

Sages-femmes: la création d’un statut médical n’apaise pas la colère

sages-femmes-en-greve-129934_w650

La création d’un statut médical pour les sages-femmes à l’hôpital, annoncée mardi par la ministre de la Santé Marisol Touraine, n’a pas apaisé la « colère » d’une partie de la profession qui a décidé de poursuivre son mouvement entamé en octobre.

Après plusieurs semaines de concertation, trois manifestations et une grève de plus de quatre mois, la ministre a donc tranché: les sages-femmes auront un statut médical à l’hôpital, mais elles resteront fonctionnaires, contrairement aux médecins.
Ce statut médical « s’inscrira au sein de la Fonction publique hospitalière », a affirmé Mme Touraine lors d’une conférence de presse.
Il permettra « de reconnaître pleinement le caractère médical des compétences des sages-femmes, de leur travail et de leur rôle au sein des établissements de santé ».
Le collectif de sages-femmes, à l’origine d’un mouvement entamé le 16 octobre, a aussitôt exprimé sa « colère » et annoncé la poursuite de ses actions. Lire la suite

Mostar : Les pompiers en grève

A partir de ce mardi 4 mars, les pompiers de Mostar seront en grève de 10 à 12 heures. Cette grève d’avertissement sera reconduite tous les jours jusqu’à nouvel ordre. En cas de non-prise en compte de leurs revendications, les pompiers annoncent qu’ils se mettront en grève illimitée.

Les pompiers de Mostar revendiquent le paiement de deux mois de salaires impayés.

Urrugne (64) : les employés de Signature manifestent à Saint-Jean-de-Luz

Sud Ouest, 3 mars 2014 :

Les klaxons ont retenti ce lundi après-midi à Hendaye et Saint-Jean-de-Luz. Les raisons de la colère? Le plan de suppression d’emplois dans l’usine de fabrication de panneaux de signalisation.

Les voitures des manifestants de l’usine Signature (Urrugne) et les drapeaux orange du syndicat CFDT ont défilé dans les rues de Saint-Jean-de-Luz ce lundi après-midi.

Les employés ont une nouvelle fois saisi l’occasion de rappeler que de nombreux emplois sont en jeu en ce moment dans l’usine de fabrication de panneaux routiers.

Lire la suite

Les secrétaires médicales de l’hôpital d’Avignon sont en grève

France Bleue, 4 mars 2014 :

La réorganisation du travail des secrétaires médicales de l’hôpital d’Avignon a du mal à passer. Elles sont en grève à l’appel de la CGT et dénoncent un manque de personnel et une mauvaise organisation des services.

Elles font rarement parler d’elles, mais là, trop c’est trop disent elles. Les secrétaires médicales de l’hôpital d’Avignon sont en grève à l’appel de la CGT. En ligne de mire, leurs conditions de travail qui ont changé. Les secrétariats des services sont mutualisés, mais les moyens ne suivent pas disent-elles.