Archives quotidiennes : 01/03/2014

Manifestation à Rennes. Ils protestent contre l’expulsion d’une famille

Une centaine de personnes est réunie cet après-midi place de la mairie pour manifester contre l’expulsion d’une famille originaire de Russie.

ils-protestent-contre-lexpulsion-dune-famille (1)

À l’appel de plusieurs collectifs, associations, syndicats et partis politiques, une centaine de personnes est réunie cet après-midi place de la Mairie pour protester contre l’expulsion d’une famille d’origine russe.

« La famille avec cinq enfants scolarisés a été expulsée la semaine dernière », raconte un membre du collectif « Un toit c’est un droit ». Ils étaient en France depuis six ans et les enfants scolarisés depuis trois ans. Expulser une famille en plein milieu d’année scolaire n’était jamais arrivé en Ille-et-Vilaine. C’est contraire aux principes de notre République. Normalement, ils devraient être régularisés. »

http://www.ouest-france.fr/manifestation-rennes-ils-protestent-contre-lexpulsion-dune-famille-1970502

Publicités

Les sage-femmes et les agents des associations de développement protestent devant l’ANC

Sans titre

3 Lire la suite

Une centaine de personnes interpellées lors d’un sit-in contre le « 4eme mandat » à Alger

1 mars 2014, El Watan :

arrete_2053664_465x348

Une centaine de personnes se sont rassemblées, ce samedi en face la FAC centrale d’Alger, pour exprimer leur refus à un quatrième mandat du président Bouteflika. « Ni Bouteflika, Ni Toufik », « Algérie libre et démocratique », « 3 mandats ça suffit» ou « pouvoir assassin », ont scandé les manifestants.

09h 50. Les manifestants sont encerclés par un cordon des forces de sécurité et par une grande foule de curieux, visiblement amusés par le spectacle des interpellations qui vient de commencer. Une trentaine de personnes ont été arrêtées et embarquées dans les fourgons de la police. « Il faut que ce pouvoir dégage. On nous a volé notre enfance et notre jeunesse. J’ai 31 ans et je déprime », lance une manifestante. Lire la suite

Montpellier : les intermittents font corps devant le Medef

La colère des intermittents du spectacle et des organisations de chômeurs prend de l’ampleur. Vendredi 28 février, afin de protester contre les propositions faites par le Medef lors de la négociation sur l’assurance-chômage, près de 250 personnes ont participé à un rassemblement devant le siège local du Medef.

"Des coups fourrés se préparent", avertissent plusieurs participants... Qui promettent de se retrouver à l'assemblée générale du 12 mars. (JEAN-MICHEL MART)

« Des coups fourrés se préparent », avertissent plusieurs participants… Qui promettent de se retrouver à l’assemblée générale du 12 mars. (JEAN-MICHEL MART)

Des militants syndicaux, quelques représentants des chômeurs et précaires mais, surtout, de nombreux salariés du monde du spectacle, bénéficiaire d’un régime qui pourrait être remis en cause à l’issue de la discussion ouverte entre les partenaires sociaux. Lire la suite

Iran : Sakineh a tenté de se suicider en prison

Comité International Contre la Lapidation, 28 février 2014 :

Selon les nouvelles de la prison de Tabriz, nous avons appris que Sakineh Mohammadi Ashtiani, condamnée à mort par lapidation, a malheureusement tenté de se suicider il y a cinq jours. Elle a été transférée à l’hôpital.

Selon les informations du Comité International Contre la Lapidation, les médecins sont parvenus à la sauver grâce à deux opérations au ventre. Après quatre jours d’hospitalisation, sous la pression des gardiens et de la surveillance, Sakineh est retournée en détention.

Lire la suite

Reims : La bataille continue à Relais Colis

L’Union, 1 mars 2014 :

D’ici la fin de l’année, le dépôt Relais Colis de Witry-lès-Reims fermera ses portes. Les salariés sont mobilisés pour négocier au mieux leur départ.

« Les négociations se poursuivent. Les propositions de la direction sont en dessous des attentes des salariés. » Pour Guy Ayika, délégué du personnel du dépôt Relais Colis de Witry-lès-Reims et membre du comité d’entreprise pour la région Est, il n’est pas question de céder. « On sait qu’on ferme, mais on est prêts à se mobiliser pour défendre nos intérêts. » Les modalités de départ, les indemnités, voire des reclassements, sont en jeu.

Lire la suite

Châtellerault : Poursuite de la grève chez Valeo

La Nouvelle République, 1er mars 2014 :

Le mouvement de grève entamé en milieu de semaine à l’usine Valeo de Châtellerault, à l’appel des syndicats CGT et CFDT, s’est poursuivi hier toute la journée. Le conflit porte sur les négociations salariales annuelles. Les syndicats réclament une augmentation mensuelle de 50 €, ce que, selon eux, la direction refuse jusqu’à présent de leur octroyer.

Les salariés présents devant l’entrée du site ont levé le piquet de grève mis en place la veille après qu’une assignation en justice portant sur le blocage de l’entrée de l’usine leur soit parvenue. Selon la CGT, le mouvement de grève doit être reconduit lundi.