Quelques nouvelles des luttes en Bosnie-Herzégovine

Le 20 février, en plus de la manifestation à Banja Luka, en Republika Srbska, les manifestations quotidiennes ou presque ont continué dans de nombreuses villes de Bosnie-Herzégovine.

Bihac, 20 février

Ainsi, malgré la pluie, un millier de personnes ont manifesté à Bihac. Si les bureaucrates du canton ont accepté d’abroger le maintien du traitement pour les élus après la fin de leur mandat, les autres revendications des habitants ne sont pas satisfaites, si bien que les protestations continuent.

Mostar, 20 février

A Mostar, les habitants ont décidé le 19 février de revendiquer la démission de Ramz Jelovac, président du canton d’Herzégovine-Neretva. Le lendemain, 20 février, les habitants ont manifesté en bloquant un quart d’heure le carrefour de la Place d’Espagne.

Vidéo : Mostar

Sarajevo, 20 février

A Sarajevo, une nouvelle manifestation a eu lieu à midi devant la présidence de Bosnie-Herzégovine. On notera parmi les manifestants, des travailleurs de l’hôtel Holiday Inn en grève pour le paiement des salaires.

A Tuzla, plusieurs centaines d’ouvriers des entreprises Dita, Livnica, et Polihem ont manifesté le 19 février devant le bureau du procureur pour demander des poursuites contre les responsables de la fermeture de leurs usines, puis devant le siège du gouvernement du canton.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s