Archives quotidiennes : 17/02/2014

La grève générale rentre dans sa sixième semaine au Bénin

Afrique Jet Actualités, 17 février 2014 :

Les principales centrales syndicales béninoises entament dès mardi leur sixième semaine de grève générale démarrée le 7 janvier dernier, pour protester contre la répression d’une marche pacifique visant à dénoncer la privation des libertés fondamentales.

Suite à l’échec des trois rencontres entre les émissaires du gouvernement et les responsables des travailleurs et à l’annonce de défalcations sur les salaires de février, les centrales syndicales menacent de maintenir le mot d’ordre de débrayage général de 72h par semaine, jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

Lire la suite

Nouvelles de Mostar

Comme tous les jours, 250 personnes se sont rassemblées dimanche 16 février Španskom trgu (Place d’Espagne) à Mostar pour réclamer la démission des élus et la satisfaction de leurs revendications.

"Citoyens unis contre le nationalisme. Pour la prospérité et la solidarité. Merci à Zagreb, Skopje, Belgrade..."

« Citoyens unis contre le nationalisme. Pour la prospérité et la solidarité. Merci à Zagreb, Skopje, Belgrade… »

"La liberté est ma nation"

« La liberté est ma nation »

 

Lire la suite

Agression à Lyon : solidarité face aux violences des fascistes !

Communiqué de l’Union Pour le Communisme et de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Deux jeunes ont été poignardés dans le quartier de Saint-Jean à Lyon par des nationalistes, le 14 février au soir. Les victimes, prises en charge à l’hôpital, sont hors de danger.

Nouvel épisode d’une longue série qui dépasse largement Lyon et sa région, cette agression confirme les dangers que font courir ces groupes qui se renforcent et dont les discours et les actes se libèrent au plan national.

Lire la suite

La Réunion : Grève à l’hôpital d’enfants de l’ASFA

Zinfos 974, 17 février 2014 :

Les salariés de l’hôpital d’enfants de l’association Saint-François d’Assise (ASFA) ont entamé un mouvement de grève ce lundi 17 février.

Ils protestent contre la mise en œuvre d’un plan de réorganisation des services de l’hôpital, entré en vigueur depuis le 1er février dernier, fait selon eux sans prendre en compte leurs revendications. Une réorganisation qui nuit au bien-être des enfants et qui provoque une détérioration de leurs conditions de travail.

Lire la suite

Kazakhstan : manifestations contre l’inflation

Euronews, 17 février 2014 :

Une manifestation interdite et dispersée par la police. Nous sommes à Almaty, la principale ville et capitale économique du Kazakhstan. Plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées samedi et dimanche pour protester contre la dévaluation de la monnaie nationale et la hausse des prix. Venue en nombre, la police aurait arrêté plusieurs personnes, dont deux journalistes.

Alors que le tengué est sous pression par rapport au dollar, la banque centrale de cette ex-république soviétique a annoncé mardi dernier qu’elle cessait d’intervenir pour soutenir le cours de sa monnaie. Le gouvernement s’est toutefois engagé à empêcher la flambée des prix de certaines denrées alimentaires.

Erevan : Des employés du métro virés après les manifestations

Nouvelles d’Arménie, 17 février 2014 :

Trois employés du métro d’Erevan ont été licenciés vendredi, deux jours après leur participation active à une manifestation contre l’exécution de la réforme controversée des retraites.

Andranik Gevorgian, Gagik Galstian et Sevak Hovannisian étaient parmi plusieurs dizaines de travailleurs du métro qui se sont rassemblés devant les bureaux de l’entreprise gérée par l’Etat mercredi pour protester contre des déductions considérables de leurs salaires, déjà modestes.

Lire la suite

Plus de 400 travailleurs népalais morts dans les chantiers du Qatar

Les conditions de travail des ouvriers au Qatar continuent d’inquiéter les ONG. Selon un rapport du comité de coordination népalais Pravasi, plus de 400 migrants népalais sont morts sur des chantiers qataris, alors que le pays se prépare à accueillir la Coup du monde de football en 2022.
Un tel chiffre pose également la question de savoir combien de travailleurs immigrés sont morts sur les chantiers de la Coupe du monde depuis que le Qatar a été désigné comme pays hôte de cette compétition internationale, en 2010. Comme le souligne le quotidien britannique The Guardian, les Népalais représentent 20 % de la main-d’œuvre immigrée au Qatar.

Le Qatar avait déjà été pointé du doigt pour ses pratiques condamnables vis-à-vis de sa main-d’œuvre : en septembre, The Guardian avait ainsi révélé la mort de 44 ouvriers népalais sur les chantiers du Qatar. En conséquence, une délégation syndicale internationale avait été chargée d’enquêter sur les conditions de travail des ouvriers immigrés dans ce pays.