Erevan : Des employés du métro virés après les manifestations

Nouvelles d’Arménie, 17 février 2014 :

Trois employés du métro d’Erevan ont été licenciés vendredi, deux jours après leur participation active à une manifestation contre l’exécution de la réforme controversée des retraites.

Andranik Gevorgian, Gagik Galstian et Sevak Hovannisian étaient parmi plusieurs dizaines de travailleurs du métro qui se sont rassemblés devant les bureaux de l’entreprise gérée par l’Etat mercredi pour protester contre des déductions considérables de leurs salaires, déjà modestes.

Gevorgian a rejoint la protestation même s’il n’était pas couvert par la mesure à cause de son âge. Il a personnellement remis une pétition signée par ses collègues pour les cadres supérieurs. S’adressant aux journalistes, Gevorgian ainsi que Galstian ont critiqué le gouvernement arménien sur leur attitude pour faire passer cette réforme.

Un porte-parole du métro d’Erevan, Ninel Vartanian, a affirmé que les trois hommes n’ont pas été congédiés pour avoir participé à la manifestation. “ C’est une pure coïncidence ».

“ Le supérieur immédiat de ces employés était mécontent de leur travail “, a déclaré Vartanian. Elle a juste ajouté qu’ils avaient été à plusieurs reprises mis en garde par la direction pour “corriger leurs erreurs.“

Les employés licenciés ont insisté, cependant, pour dire qu’ils n’ont jamais été formellement réprimandé au cours de leur plus de 10 ans de travail. Ils ont également dit qu’ils n’ont pas reçu des explications écrites de leur licenciement.

Naira Zohrabian, député du BHK, a condamné ces licenciements visant à décourager les autres travailleurs de protester contre la réforme. “ C’est une forme de pression et d’intimidation dans un pays où le chômage est très élevé et les gens ayant des emplois doivent s’y accrocher “.

Le BHK ainsi que trois principaux partis de l’opposition de l’Arménie représentés au Parlement sont contre la réforme, disant qu’elle est inconstitutionnelne. Ils ont fait appel à la Cour constitutionnelle en décembre après avoir échoué à saborder le passage d’un projet de loi correspondant. L’audience au tribunal est prévu le 28 mars.

Une réponse à “Erevan : Des employés du métro virés après les manifestations

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s