Archives quotidiennes : 17/02/2014

Ras-le-bol du « travail au noir » : 5 employées en grève occupent leur entreprise

Union Locale CGT du 10ème arrondissement de Paris, mardi 11 février 2014  :

Ras-le-bol du « travail au noir » : 5 employées du salon de coiffure du 50, Boulevard de Strasbourg 75010 Paris en grève occupent leur entreprise :

on_bosse_ici-94810Embauchées depuis quatre ans, depuis trois ans pour certaines et depuis plus d’un an pour les autres, pas déclarées parce que sans papiers, cinq employées du salon de coiffure du 50, Boulevard de Strasbourg (75010 Paris) ne sont plus payées depuis deux mois.

Ces salariées d’origine chinoise et en France depuis plusieurs années ont donc décidé de se mettre en grève pour obliger leur patron à leur verser ce qu’il leur doit. Depuis maintenant plus d’une semaine, elles sont présentes tous les jours dans le salon, mais ne travaillent pas.

Comme leur patron ne veut toujours pas entendre raison, avec les militants-es de la CGT (la Confédération et l’Union locale), elles ont décidé de dénoncer publiquement leurs conditions de surexploitation dans lesquelles elles sont maintenues.

Ras le bol du travail « au noir » ! Elles veulent cotiser, elles veulent être régularisées ! Lire la suite

Manifestation à Caen contre la baisse du budget du département

France Bleue, 17 février 2014 :

400 à 500 personnes ont manifesté ce lundi à Caen contre la baisse des crédits alloués par le Conseil général du calvados. L’enveloppe prévue pour les personnes âgées recule de 7,3%.

Environ 400 personnes selon la police, 500 selon les manifestants, se sont rassemblées ce matin à Caen contre la baisse des crédits alloués par le conseil général du Calvados. Ceux concernant notamment l’autonomie des personnes âgées. C’est une des conséquences du recul cette année des ressources du département. « Vous allez mettre les personnes âgées en difficulté, les priver de personnel qualifié », a lancé ce matin une manifestante à l’adresse des élus réunis en assemblée pleinière.

Lire la suite

Grève spontanée chez Gate Gourmet à Zaventem

7 sur 7, 17 février 2014 :

Une grève spontanée a éclaté lundi matin chez Gate Gourmet, la société en charge de la préparation et de la distribution des repas dans les avions, a indiqué Bert Verhoogen (FGTB).

Le personnel de Gate Gourmet, qui a été repris l’an passé par LSG Sky Chefs, craint pour son avenir, a précisé le représentant du syndicat socialiste, d’autant que la flexibilité augmente tandis que les conditions salariales se détériorent.

Lire la suite

Noisiel : grève au centre d’appel Proxi-Line

Le Parisien, 17 février 2014 :

Depuis ce matin, lundi, à 9 heures, une partie des salariés du centre d’appel téléphonique Proxi-Line est en grève. La société installée allée du 12-Février-1934 à Noisiel, près de la gare RER, est le centre d’appel national des ascenseurs Thyssen Krupp destiné à signaler les pannes. Il emploie 70 salariés. « Ce matin, sur la vingtaine qui auraient dû se trouver à leur poste, seuls quatre travaillaient », assure le délégué syndical CGT, Maurice Kaboré.

Selon la direction, 50 % du personnel aurait cessé le travail. Les grévistes qui ont engagé un mouvement d’une durée illimitée, réclament une revalorisation de 5 % du montant de leur salaire brut, la transformation de leur prime de fin d’année en treizième mois, ainsi qu’une prime d’intéressement.

Débrayage au CHU de Nantes

Presse Océan, 17 février 2014 :

Des salariés du CHU de Nantes ont débrayé cet après-midi, à l’appel des syndicats FO et Sud, pour exprimer « le ras-le-bol et l’épuisement » qui gangrènent plusieurs services de l’hôpital.

La grève, menée essentiellement au sein du pôle « hépato-gastroentérologie » et du pôle « tête et cou », vise à protester contre la suppression annoncée de 500 postes, d’ici 2025. Une mesure « prescrite » par la direction pour accompagner le développement de l’activité ambulatoire et le transfert de l’établissement sur l’île de Nantes alors que des agents dénoncent déjà une situation de sous-effectif.

20 Février : Rejoignons les salariés du CHS Novillars devant l’ARS

Tract de la CGT ADDSEA :

Depuis octobre 2013, les salariés du CHS de Novillars luttent contre les plans de l’ARS qui visent à supprimer encore des lits, à dégrader les conditions de travail du personnel et la prise en charge des malades au nom des économies budgétaires. Des problèmes que l’on ne connaît que trop bien à l’ADDSEA alors que l’on subit le même type de restructuration… et pourtant on annonce que des malades soignées au CHS devraient… être pris en charge par le médico-social !

Lire la suite

PSA Poissy : Victoire sur la direction à l’emboutissage

Info d’un camarade de PSA :

Ce vendredi matin suite à l’annonce lors des briefings que le vendredi 21 février en repos pour l’emboutissage était en horaire affiché, les ouvriers n’ont pas démarré le travail et toutes les lignes de presse ont été à l’arrêt une partie de la matinée.

Les ouvriers demandaient que ce vendredi soit travaillé au volontariat comme cela se fait habituellement. Sur un cycle de 6 semaines ils ont un vendredi de RTT car les journées de travail sont de 7h30 à l’Emboutissage.

Lire la suite