Nouvelles de la lutte en Bosnie-Herzégovine

Bihac : Environ 220 travailleurs de l’entreprise Bira Bihac se sont rassemblés le 14 février pour manifester devant leur usine. Actuellement en chômage technique, les travailleurs n’ont pas été payés depuis le mois de novembre 2013. Ils ont été rejoint en solidarité par des travailleurs de l’usine Robot. Les travailleurs de l’usine Bira Bihac ont annoncé qu’ils continueraient leurs protestations jusqu’à l’obtention de leurs salaires.

Manifestation des travailleurs de Bira Bihac

Manifestation des travailleurs de Bira Bihac

Mostar : Les manifestations continuent. Le 13 février, environ 500 personnes se sont rassemblées. On note que de plus en plus des gens osent prendre la parole pour dénoncer la situation sociale scandaleuse dans laquelle ils vivent et les politiciens corrompus.

Vidéo du 13 février à Mostar :

Sarajevo : Pour la première fois de son histoire, l’hôtel Holiday Inn de Sarajevo est en grève. Les travailleurs revendiquent le paiement de leurs salaires.

Plénum des citoyens de Sarajevo, 14 février

Plénum des citoyens de Sarajevo, 14 février

Vendredi 14 février, près d’un millier de personnes ont participé au deuxième plénum des citoyens de Sarajevo à la Maison des Jeunes. Les habitants ont élaboré une plate-forme revendicative qui demande notamment :

– La démission de l’actuel gouvernement et la mise en place d’un gouvernement d’experts, sans affiliation aux partis actuels, et ce en consultation avec les assemblées de citoyens.

– Un audit sur les salaires, traitements et avantages des élus et des hauts-fonctionnaires.

– La réduction du traitement des élus à deux fois maximum le salaire moyen du canton de Sarajevo.

– La réduction de 50% des frais de transports des élus et hauts-fonctionnaires.

– La révision urgente du processus de privatisation pour les entreprises du canton de Sarajevo, en particulier pour les entreprises ‘Feroelektro’, ‘Holiday Inn’, ‘Sarabon’, ‘Zora’, ‘Ključ’, ainsi que pour les entreprises d’importance nationale comme Vranica’, ‘Hidrogradnja’, ‘GP Put’, ‘Unis Pretis’, etc.

– La mise en place d’une commission d’experts indépendants sur les événements du 7 février et la mise en examen des policiers coupables d’utilisation abusive de la force et d’arrestations arbitraires.

2 réponses à “Nouvelles de la lutte en Bosnie-Herzégovine

  1. Pingback: LabourNet Germany: Treffpunkt für Ungehorsame, mit und ohne Job, basisnah, gesellschaftskritisch » Arbeiteraufstand in Europa. Gibt es…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s