Archives quotidiennes : 14/02/2014

FIFA 2014: Une cinquantaine de réfugiés afghans interceptés

DH.be, 14 février 2014 :

Mons : Une cinquantaine de ressortissants afghans qui se dirigeaient vendredi vers Mons en car pour y rejoindre leur comité de défense et manifester pour leur cause en marge de la cérémonie inaugurale du Festival International du Film d’Amour (FIFA), ont été interceptés et renvoyés vers Bruxelles par la police montoise. Les Afghans devaient se joindre à une trentaine de membres de leur comité de défense pour rappeler leur demande d’arrêt des expulsions vers leur pays d’origine et de l’obtention d’un statut légal.

Mons_Afg

« Nous avions été avertis vendredi après-midi de l’arrivée, sans aucune demande d’autorisation, de ressortissants afghans à Mons en marge du Festival du Film d’Amour, » a indiqué le commissaire Philippe Borza de la zone de police de Mons-Quévy. « Leur car a été intercepté sur l’autoroute sur le territoire de Mons, à hauteur de Maisières, sans heurts. Il leur a été demandé de reprendre le chemin vers Bruxelles. Leur car a ainsi repris la route en sens inverse. »

Lire la suite

Trois régions d’Espagne contre le projet de réforme de l’avortement

1

AFP – jeu. 13 févr. 2014,

Nouveau signe des divergences qui agitent la droite espagnole sur ce sujet délicat, le Parlement d’Estrémadure, région gouvernée par les conservateurs au pouvoir à Madrid, a demandé jeudi au gouvernement qu’il suspende son projet de loi sur l’avortement.

Deux autres régions, la Catalogne, gouvernée par les nationalistes, et l’Andalousie, gouvernée par la gauche, ont demandé le retrait du texte.

En Estrémadure, le texte présenté par les députés régionaux du Parti populaire, « enjoint le gouvernement à ouvrir un processus de dialogue et de débat avec les autres forces politiques qui conduise à une régulation de l’interruption volontaire de grossesse plus consensuelle, en accord avec la société actuelle et en harmonie avec la législation des pays voisins« . Lire la suite

Grève à l’hôtel Holiday Inn de Sarajevo

AFP, 14 février 2014 :

Le mythique hôtel Holiday Inn de Sarajevo, construit pour les besoins des Jeux olympiques en 1984 et qui a été le quartier général des reporters de guerre dans les années 1990, a fermé vendredi pour la première fois dans son histoire en raison d’une grève de ses employés.

Les travailleurs de l'hôtel Holiday-Inn avec vous

Manifestation du 12 février à Sarajevo : « Les travailleurs de l’hôtel Holiday-Inn avec vous »

Une semaine après les violentes manifestations en Bosnie contre la pauvreté et le pouvoir, quelque 140 salariés de cet hôtel ont cessé de travailler pour protester contre le non-paiement des salaires et des contributions sociales, ont-ils raconté à l’AFP.

Lire la suite

Débrayage à l’usine BASF de Huningue

L’Alsace, 14 février 2014 :

À l’appel des représentants de la CGT de BASF, une centaine de salariés du site de Huningue ont débrayé ce matin, de 11 h à 14 h. « Alors que la direction avait promis de nouvelles propositions et des négociations loyales, elle refuse maintenant toutes les revendications faites par les organisations syndicales », ont déclaré les représentants.

Sur place, Jules Schneider, délégué CGT, a rappelé les objectifs de ce débrayage : « demander à la direction que les experts puissent présenter le rapport économique, appeler les autorités et élus locaux à mettre en place un médiateur ». Il s’agit, selon lui, de commencer par rapprocher les parties afin de « se mettre à table ».

Lire la suite

Tuzla : « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! »

Photo d’une manifestation ouvrière à Tuzla le 6 février. Sur la pancarte tenu par le travailleur, le mot d’ordre : « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! ».

Zagre3

A Belgrade, Zagreb et Skopje, des manifestations de solidarité avec le soulèvement en Bosnie-Herzégovine ont été organisées par des camarades anarchistes et marxistes. Au delà de la solidarité qui doit unir dans la lutte tous les exploités du monde, les revendications qui surgissent en Bosnie-Herzégovine sont aussi nos revendications. Dans les Balkans comme en France ou ailleurs, nous, les travailleuses et les travailleurs, aurions aussi intérêt à nous soulever contre le chômage, la misère et les licenciements, mais aussi à contrôler les comptes publics et privés, à baisser les traitements des élus au niveau du salaire ouvrier moyen, etc, etc.

Lire la suite

Prisonniers politiques en Iran : Ne laissez pas leurs coeurs cesser de battre

Campagne Pour la Libération des Prisonniers Politiques en Iran :

A l’occasion de la Saint Valentin, alors que vous témoignez de votre amour aux gens qui comptent dans votre vie, rappelez-vous que l’absence de soins médicaux dans les prisons iraniennes met la vie de centaines de prisonniers politiques en danger. Le régime islamique d’Iran refuse de fournir les soins nécessaires à ces prisonniers et les tue ainsi silencieusement. Des centaines d’hommes et de femmes, de garçons et de filles, sont en prison pour avoir exercé leur liberté d’expression et ne peuvent être aux côtés de leurs chéri(e)s. Les conditions de détention de ces prisonniers sont horribles et malheureusement peu de gens ont conscience de la situation dans les célèbres prisons d’Iran. Pour cette Saint-Valentin, montrez votre soutien à la campagne « Ne laissez pas leurs coeurs cessez de battre ! ». C’est une campagne de soutien aux prisonniers d’opinion en Iran.

Lire la suite

Vidéo : Manifestation lycéenne à Berlin contre les expulsions et le racisme

Vidéo : 3.000 lycéens, étudiants et apprentis ont manifesté hier, jeudi 13 février, de l’Alexanderplatz à l’Oranienplatz à Berlin contre le racisme et les expulsions, pour les droits des réfugiés et le droit au séjour des demandeurs d’asile.

EPSM de Caen : La lutte continue !

En juin et décembre 2013, les personnels de l’EPSM, avec deux mobilisations historiques, ont refusé le plan de redressement du Directeur qui prévoyait, entre autres, la suppression de 5 RTT et de 20 postes.

EPsmCA

La CME se réunit le 20 février à 17H avec un ordre du jour copieux ; parmi les points, un a trait à la situation financière de l’Hôpital sous le libellé laconique suivant : « Affaires financières : recherche de l’équilibre budgétaire (point d’avancement) » sans plus de détails ! Le risque est que la direction cherche à faire passer par la fenêtre ce que les travailleurs ont sorti par la porte en juin et décembre dernier. Aussi les syndicats CGT et SUD appellent l’ensemble des salariés de l’EPSM à une nouvelle mobilisation le 20 février à 16H30 devant les portes de la CME (Salle des Conseils de pôle).

Lire la suite

Mines d’or de Kayes : grève et marche des travailleurs de Sadiola et Yatela

Malijet, 14 février 2014 :

Les travailleurs de la Société d’exploitation de la mine d’or de Sadiola (Semos-sa) et de Yatela ont organisé une marche mercredi à Kayes. En grève depuis le 11 février, ils protestaient contre les licenciements massifs, qu’ils jugent abusifs, décidés par le groupe AngloGold opérant dans l’exploitation minière dans les localités de Sadiola et de Yatela à travers les entreprises de Semos-sa, Yatela-sa et leurs sous traitants AMS et LTA Mali-sa.

Selon le secrétaire général du Syndicat national de la construction des mines et de la métallurgie (SYNACOM), Soumana Samaké, plus de 400 travailleurs ont été déjà licenciés par AMS et Moolman, sous-traitants respectivement de Yatela-sa et Semos-sa. Les travailleurs n’ont pas bénéficié de plan social de fermeture par le groupe AngloGold. Présentement, 600 travailleurs sont visés par des licenciements par la société minière, a révélé le syndicaliste.

Lire la suite

Quatrième jour de grève chez T.W. Electronic

L’Avenir, 14 février 2014 :

PETIT-RECHAIN – Depuis mardi, la centaine d’employés de T.W. Electronic est en grève. Les syndicats ont présenté une contre-proposition à la direction qui doit encore l’analyser.

Une réunion entre la direction de TW Electronic, société spécialisée dans l’assemblage d’appareils auditifs, et les syndicats s’est déroulée dans un climat social tendu, hier, suite au licenciement d’une ouvrière en début de semaine. L’entreprise de Petit-Rechain est à l’arrêt depuis mardi, et la grève se poursuit en ce vendredi.

Lire la suite