Guangzhou : une grève des convoyeurs met les banques en rupture de cash

China News, 12 février 2014 :

Des centaines de convoyeurs de fonds se sont mis en grève hier matin, bloquant les rues de Guangzhou, la capitale de la province du Guangdong (sud de la Chine). Ce mouvement a ralenti les activités des banques de la ville et causé des ruptures d’espèces.

Vers 11h du matin, de nombreuses succursales locales n’avaient plus de billets à donner aux déposants, et ignoraient à quel moment le service reprendrait son cours normal, selon le site d’informations Gd.qq.com.

A 7h du matin, les gardes de la société Suibao Escort & Convoy ont commencé à se rassembler devant la porte de son siège dans le district de Baiyun. Leurs revendications portaient sur les salaires et les règles de la société sur le port d’armes, mais aucune précision n’est connue à ce jour.

Selon l’article, Suibao détient un quasi monopole du transport de fonds dans la ville.

Samedi dernier, un convoyeur de la société a été tué d’une balle de fusil dans la tête après avoir tiré par accident. L’homme est décédé malgré les soins d’urgence. Une enquête policière est en cours, et on ignore si le mouvement de grève est en rapport avec l’accident.

2 réponses à “Guangzhou : une grève des convoyeurs met les banques en rupture de cash

  1. Pingback: LabourNet Germany: Treffpunkt für Ungehorsame, mit und ohne Job, basisnah, gesellschaftskritisch » Streik bei den Banken in Guangdong

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s