Les pompiers varois entament un mouvement de grève

Var Matin, 11 février 2014 :

Sur les camions, les slogans peints en blanc sont omniprésents : « Pompiers en colère », « Qui nous rendra nos heures ? » « Un tiers de carrière volée ». Au bout d’une corde, au fronton de la caserne de Toulon-centre, un mannequin pend dans le vide. Le ton est donné.

Depuis hier matin, un mouvement de grève est lancé chez les pompiers du Var.

Leurs revendications concernent le temps de travail. « Dans le Var, nous demandons la fin du système d’équivalence, qui nous impose de travailler sur une base de 24 h de garde. Or seulement 17 heures sont réellement comptabilisées »,décrit Sébastien Jansem, président du syndicat autonome des sapeurs pompiers professionnels dans le Var.

« Chaque année, c’est 673 h de travail qui sont bénévoles », s’insurge le délégué syndical.

Pas à la même enseigne

« La revendication n’est pas une augmentation de salaire, mais la baisse du nombre de gardes que nous assumons chaque année. » En caserne, les pompiers concernés disent ne plus supporter la différence qui est faite entre centres de secours.

Certains sont organisés avec des gardes de douze heures. Le volume annuel travaillé passe dont de 2 256 heures pour les uns, à 1 607 heures pour les autres. « On n’est pas à la même enseigne et c’est insupportable », grince un pompier toulonnais. Qui pointe « les énormes avancées négociées dans les Alpes-Maritimes » et en appelle « aux élus locaux de Toulon et du Var ».

De fait, ce sont les casernes où l’activité est la plus soutenue qui restent au système des équivalences… et aux gardes de 24 h. En réponse, la direction assure que « chaque système a ses avantages ».

Quand on est « à disposition de l’employeur, même si on est sur un temps inactif, c’est compté comme du temps de travail », rétorque Sébastien Jansem. Ce matin, les pompiers grévistes se rassembleront à Draguignan, devant leur direction départementale.

À chaque relève, la hiérarchie doit remettre « des ordres de maintien en mission ». Une sorte de réquisition des pompiers grévistes.

Une réponse à “Les pompiers varois entament un mouvement de grève

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s