Besançon : Rassemblement le 1er Février contre l’extrême-droite obscurantiste

Le 1er février 2014 à Besançon, opposons-nous à l’homophobie, au masculinisme, et au racisme, des groupuscules intégristes « Civitas » et « Fraternité Saint-Pie-X. »

3 - Affiche une - rassemblement Civitas 2014Le premier février prochain à vingt heures, l’organisation « Civitas » organise une conférence avec la présence de son leader, Alain Escada. Elle aura lieu dans un local récemment affecté par la « Fraternité Saint-Pie X », situé dans le quartier de Saint-Claude. Suivant un axe qui leur est sensible et faisant suite à l’actualité, ce sont les thèmes de l’homosexualité et de l’identité sexuelle qui seront abordés. L’intitulé choisi pour l’événement est d’ailleurs explicite : « théorie du genre, l’idéologie qui voulait détruire la Création et libérer toutes les perversions humaines. »

Qui sont-ils ? « Civitas » est une association politique apparue à la fin des années 1990, se réclamant du national-catholicisme. Sa ligne militante est homophobe, masculiniste et anti-féministe, antisémite et xénophobe, et plus globalement contre tout ce qui représente, dans une vision ultra rigoriste, une « menace » contre l’église. Elle s’est illustrée pour ses perturbations de représentations théâtrales mettant en scène Jésus-Christ, des prières de rue en protestation au mariage homosexuel, et des assemblées contre l’I.V.G. et l’euthanasie.

La « Fraternité Saint-Pie X » est quant à elle une confrérie confessionnelle d’ultra-traditionnalistes, issue du lefebvrisme émergeant dans les années 1970, non reconnue et rejetée par le Vatican. Ses convictions sont sensiblement similaires à « Civitas », et ses liens avec le milieu fasciste notoires : la protection de Paul Touvier (collaborationniste condamné pour crime contre l’Humanité), les pèlerinages sur la tombe du maréchal Pétain à l’île d’Yeu, ou la négation du génocide des Juifs de la part d’un des évêques, en sont quelques illustrations.

Pourquoi se réunissent-ils ? En Franche-Comté, quelques personnes composent des antennes discrètes et associées à d’autres structures, comme « S.O.S. Tout-petits » ou la « Manif pour Tous. » En arrière-fond des milices néonazies y sont parfois visibles, comme les « Jeunesses nationalistes » et anciennement le « Front comtois », plusieurs fois engagées dans l’action de ces deux groupes. Il s‘agit donc pour les organisateurs de solliciter et de raviver l’ensemble de la mouvance, autour de leur éternel ennemi, le « pédérastre », avec ses lots d’atteintes aux droits des femmes et de haine de ce qui n’est pas digne de leur ordre moral.

Devant le danger grave que représente ce genre de thèses, et en solidarité aux espagnol.e.s dont c’est aussi la journée de soutien pour leurs libertés particulièrement celui d’avorter, à l’appel de Nouvel Esprit, Osez le féminisme, Nouveau parti anticapitaliste, X.Y.Z., A.M.E.B./Solidaires étudiants, Initiative communiste-ouvrière, et le Libertaire bisontin,

 Rassemblement le samedi 1er février 2014

Rendez-vous à 19h00 devant le supermarché « Casino » de la rue de Vesoul

Puis départ groupé à 19h15 pour le point de chute annexe situé rue Lyautey

4 réponses à “Besançon : Rassemblement le 1er Février contre l’extrême-droite obscurantiste

  1. Pingback: Besançon : Rassemblement contre l’obscurantisme et l’ordre moral | Solidarité Ouvrière

  2. Sachant que sous le vocable « masculiniste » on range tous les pères qui désirent s’occuper de leur gosses (comme ce père-la-morale réactionnaire Patrik Jean idole des féministes soit-disant « radicales »), ce genre de mobilisation confusionniste perd beaucoup de sa crédibilité.

    J'aime

  3. Pingback: Tract et rendez-vous de l’Initiative Communiste-Ouvrière pour le 1er février | Solidarité Ouvrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s