Luttes sociales au Cap Vert

Afriquinfos, 22 janvier 2014 :

Les syndicats capverdiens ont averti, après une manifestation nationale, lundi, que la prochaine étape sera une grève générale les 29 et 30 avril, si le gouvernement n’engage pas de négociation avec eux.

La restauration du pouvoir d’achat des travailleurs de l’ordre de 5%, la révision du code du travail, le remboursement de l’impôt sur le revenu 2008-2012, sont les principales revendications.

L’Union nationale des travailleurs capverdiens/Central syndical (UNTC-CS) a profité du 20 janvier, la Journée des Héros nationaux destiné à honorer le « père » de l’indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert, Amílcar Cabral, pour organiser une manifestation nationale de protestation contre le gouvernement.

Tirant le bilan de la manifestation, le secrétaire général de l’ UNTC-CS, Júlio Silva, a déclaré à la presse que la manifestation « a dépassé les attentes et atteint ses objectifs », ajoutant que ce combat ne s’arrête que lorsque le gouvernement retirera sa proposition de révision du code du travail.

Selon les syndicats, cette révision de la loi prévoit, entre autres mesures, la libéralisation des contrats à durée déterminée, la réduction des vacances, l’augmentation des heures de travail et la réduction de façon substantielle de la rémunération des heures supplémentaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s