Manifestation contre Jean Marie Le Pen à Grenoble

Vendredi  10 Janvier à Grenoble entre 200 et 300 personnes ont manifestés contre la venue de Jean Marie le Pen.

Manif anti FN à grenoble le 10/01/2014

Texte du collectif antifasciste grenoblois :

Vigilance antifasciste :

Jean-Marie Le Pen dans la ville de la résistance

 

Ce vendredi 10 janvier, Jean-Marie Le Pen, président d’honneur du Front National, sera à Grenoble à 18h à l’hôtel Mercure, boulevard Foch, pour soutenir le candidat local aux élections municipales.

Le FN, faux ami du peuple, vrai parti fasciste !

Le FN est fondé en 1972 par un mélange puant d’anciens collabos pétainistes et de racistes français de tous horizons (Ordre nouveau, OAS, GUD…), afin de créer une structure nationaliste capable de présenter des candidats aux élections nationales.

Aujourd’hui, aidé par la crise sociale et politique que connaît l’Europe, le FN, comme les autres partis fascistes européens, connaît un regain de popularité. On entend de plus en plus dans les médias que ses idées ont changé, qu’il n’est plus un parti raciste, et qu’il est donc aujourd’hui fréquentable. La vérité est l’inverse : les idées haineuses du Front ont été banalisées dans toute la classe politique, c’est pour cela qu’aujourd’hui il peut s’y intégrer plus facilement !

Sous des airs de parti « social », défenseur des petits, le FN est en fait, comme il l’a toujours été, le parti des puissants. Il tente toujours de diviser le peuple (français contre immigrés, travailleurs contre « assistés », bonnes gens contre délinquants etc.), afin que, pendant que la guerre fait rage au sein du peuple, les élites puissent  avoir la paix.

La vérité, c’est que le peuple ne sera gagnant que s’il est uni contre l’oppression ! Maintenir le peuple dans la soumission en le divisant et en lui faisant miroiter un idéal national stérile, c’est cela qu’on appelle fascisme, que Marine Le Pen le veuille ou non.

Qui sommes-nous ?

Notre action se déroule sur Grenoble et ailleurs, contre toutes les formes de fascismes, racismes et sexismes et pour la promotion d’une culture métissée et populaire basée sur l’anticapitalisme et l’autogestion.

Nous tenons à rester autonomes de toute autre organisation ou parti politique, car le fascisme est l’ennemi du peuple, l’antifascisme doit rester l’affaire du peuple. Nous n’en appelons ni à l’Etat, ni à la justice, mais à une autodéfense populaire face aux idées haineuses, qu’elles viennent de l’extrême-droite tout autant que de l’actuel gouvernement socialiste.

Collectif Antifa Grenoble

antifagrenoble@riseup.net

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s