Corée du Sud : La police demande des mandats d’arrêt contre 8 syndicalistes

Yonhap, 6 janvier 2014 :

La police a demandé des mandats d’arrêt contre huit leaders du syndicat de Korea Railroad Corp. (KORAIL), ont fait savoir ce lundi des sources.

Le syndicat de KORAIL a été en grève pendant plus de trois semaines le mois dernier pour protester contre un plan du gouvernement d’établir une filiale de KORAIL pour opérer partiellement son service de trains à grande vitesse qu’ils revendiquaient comme un premier pas vers la privatisation de KORAIL. «Nous avons requis des mandats d’arrêt contre huit personnes dont les charges ont été jugées graves à travers une enquête», ont indiqué les sources.

Ils font partie des 16 leaders des bureaux régionaux du syndicat qui se sont présentés volontairement devant la police pour des interrogatoires ce samedi. Mais plus de 10 principaux membres du syndicat, dont le chef du syndicat Kim Myung-hwan, ont refusé de comparaître.

La grève a pris fin il y a une semaine quand les partis ont conclu un accord avec le syndicat de KORAIL sur la création d’un sous-comité parlementaire pour prévenir la privatisation des services de chemins de fer. La police et le Parquet, cependant, ont déclaré qu’ils continueront leurs poursuites judiciaires contre les leaders du syndicat pour avoir organisé la grève «illégale» sans tenir compte de l’accord conclu par les partis politiques.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s