Maroc : Appel à la grève générale le 22 janvier 2014

Communiqué de presse de l’Organisation Démocratique du Travail :

Appel à la grève pour le mercredi 22 janvier 2014 contre la réforme des retraites envisagée par le gouvernement.

Pour défendre nos acquis sociaux, valoriser nos salaires, nos pensions retraites, le travail décent, l’emploi, la généralisation de la protection sociale et l’intégration des jeunes diplômés chômeurs et la protection du service public… L’Odt appel à une mobilisation de la classe ouvrière et des exclus pour la grève et la manifestation du 22 janvier 2014.Les raisons d’exprimer notre mécontentement ne manquent pas et sont multiples. les réalités de nos conditions de vie et de travail dégradées, et le gouvernement BENKIRANE fait le choix de réduire le pouvoir d’achat des salariés et des retraités.ce qui nous oblige aujourd’hui à faire du 22 janvier 2014 une grande journée de lutte et de manifestations pour :

1) s’opposer…

– au scénario de réforme de retraite et au colmatage particulièrement dans caisse marocaine de retraite, décidée de façon unilatérale par le gouvernement Benkirane ; qui vise un allongement de l’âge de départ à la retraite à 65ans et signe inévitablement la baisse des pensions pour tous les futurs retraités par l’adoption de la moyenne des dix dernières années.

Par conséquent, nous refusons toute nouvelle augmentation de cotisation à pension et la révision de mode de calcul basé sur le dernier salaire à un taux plein ;

– à la politique d’austérité,d’économie drastique, de paupérisation, de creusement des écarts des inégalités !sociales et de la destruction de la classe moyenne prônée par le Gouvernement Benkirane ;

2) dénoncer…

– les conditions de vie et du travail de plus en plus dégradées, une perte considérable du pouvoir d’achat, exacerbé par la flambée des prix des denrées alimentaires,du cout élevé des services de base : d’électricité, eau et assainissement; et des taux élevés de IR et TVA. pour cela, nous insistons sur l’urgence d’augmenter l’ensemble des salaires du privé comme du public,des pensions retraites ce qui impose aussi de revaloriser le SMIG ;

– la politique d’austérité et de précarité qui perdurent du gouvernement Benkirane ;

– le chômage de masse, précarité, licenciements en cascade, remise en cause des droits sociaux, répression antisyndicale ;

3) POUR :

– l’amélioration du pouvoir d’achat de tous et l’arrêt de la flambée des prix des denrées alimentaires

– le développement de l’emploi et la création d’un nombre de postes suffisants pour réduire les écarts par rapport aux normes vitales garantissant la qualité du service public de l’enseignement et des soins de santé pour qu’une réelle possibilité d’intégration de centaines de milliers de jeunes diplômés au chômage et aux personnels précaires :

– répartir autrement les richesses du pays est possible : Les richesses doivent êtres reparties équitablement et doivent impérativement servir à la réponse aux besoins sociaux prioritaires de la population démunie et aux attentes de la classe ouvrière, servir à la création d’emplois de qualité, à la revalorisation du SMIG, à la hausse des salaires pour vivre mieux et dans la dignité;

Les richesses de notre pays sont suffisantes si elles sont équitablement reparties et gérées de façon transparente et correctement utilisées ; elles peuvent aider à la création d’emplois suffisants pour résorber le chômage des jeunes diplômés, aussi une grande source de financement de la Sécurité sociale et de sa pérennité.Le discours gouvernementale sur la crise des caisses de retraite ne vise qu’à culpabiliser encore une fois les salariés et permettre à une minorité d’accaparer les richesses du pays.

L’Organisation démocratique du travail/Maroc appelle à une journée de grève générale nationale dans les secteurs publics, collectivités locales et établissements publics autonomes et une manifestation et un Sit-in devant le parlement, le mercredi 22 janvier 2014 pour dire haut et fort.

– Halte aux désengagement de l’État des politiques sociales et du démantèlement du service public qui se traduit par la privatisation, le mode de gestion délégué, la précarité de l’emploi et la suppression de postes budgétaires dans les départements de la santé, de l’éducation et de l’enseignement supérieur, les universités. et la recherche scientifique ;

– Halte aux baisses du pouvoir d’achat des salariés, fonctionnaires et des retraités ;

– Halte aux licenciements abusifs dans le privé et contrat de durée déterminée CDD.

Pour toutes ces considérations, et pour amener le gouvernement à un dialogue social institutionnel et de concertation de tous les acteurs socioéconomiques: syndicats, patronat et Etat : l’Odt appelle toutes ses militantes et tous militants ainsi que toute la classe ouvrière marocaine, à observer une grève de 24 heures le mercredi 22 janvier 2014, et à manifester devant le parlement.L’Odt appelle par la même occasion tous les diplômés au chômage, les enseignants privés de leur droit à une promotion par le diplôme,les agents de la promotion nationale exploité abusivement par l’Etat,les enseignants temporaires et à manifester le même jour devant le parlement.

C’est pourquoi l’Odt lance un appel à toutes les centrales syndicales militantes pour que triomphe les intérêts communs de la classe ouvrière marocaine de s’unir pour faire face au démentiellement des structures syndicales dans notre pays. Soyons ensemble, unis dans cette action de lutte pour se défendre, protéger nos acquis gagner des droits socioéconomiques, faire valoir nos exigences en matière de salaires, d’emplois, de conditions de travail, de protection sociale, et la protection de service public: Ecole public et santé public, pour l’ouverture de réelles négociations avec notre organisation syndicale.

Le 22 janvier 2014 février 2014, ensemble nous vaincrons la précarité la politique d’austérité et la précarité.

Soyons nombreux à manifester devant le parlement le 22 janvier à 10h.

Rabat le 4 janvier 2014

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s