Manifestation monstre de migrants africains à Tel Aviv

France 24, 5 janvier 2014 :

Plus de 30 000 demandeurs d’asile africains étaient massés, dimanche 5 janvier, dans la capitale israélienne, selon les chiffres de la police. Ils protestent contre le refus systématique des autorités d’examiner leur demande d’asile.

manifestation-migrants-tel-aviv

Il s’agit du plus grand rassemblement du genre en Israël. Plus de 30 000 migrants africains entrés clandestinement dans l’État hébreux ont manifesté, dimanche 5 janvier, à Tel-Aviv. « Nous sommes tous des réfugiés ! Oui à la liberté, non à la prison », ont-ils scandé en anglais, brandissant des drapeaux érythréen et éthiopien.

Rassemblés sur la place Yitzhak Rabin, les manifestants – parmi lesquels des militants israéliens venus en soutien – dénonçaient le refus des autorités israéliennes d’examiner leurs demandes d’obtenir un statut de réfugié, ainsi que le placement en rétention de centaines d’entre eux. « Nous avons fui des persécutions, des dictatures, des guerres civiles, des génocides. Le gouvernement israélien doit étudier nos demandes d’asile et nous traiter comme des êtres humains », a déclaré à l’AFP Daoud, un Érythréen entré clandestinement en Israël il y a quatre ans. « Au lieu de nous considérer comme des réfugiés, le gouvernement israélien nous traite comme des criminels », a-t-il déploré.

migrant-portrait-tel-aviv-m

Les migrants ont également décrété une grève de trois jours sur leurs lieux de travail, en particulier dans la restauration et l’hôtellerie.

Des mesures drastiques contre l’immigration clandestine

Depuis 2012, le gouvernement israélien s’attache à durcir sévèrement sa politique en matière d’immigration clandestine. Les autorités estiment à 60 000 le nombre d’Africains entrés clandestinement et ont lancé en 2012 une campagne qui a abouti au départ ou à l’expulsion de 3 920 d’entre eux.

En outre, selon une loi votée le 10 décembre dernier, les immigrés clandestins peuvent passés un an en rétention sans procès. Dans le même temps, un centre de rétention surnommé Holot a été inauguré dans le sud d’Israël. Il est ouvert la journée, mais ses occupants doivent pointer à trois reprises et y passer la nuit. Destiné à accueillir 3 000 personnes, il peut être agrandi afin d’en recevoir près de 11 000.

3 réponses à “Manifestation monstre de migrants africains à Tel Aviv

  1. Reblogged this on Ubeudgen’s Blog and commented:
    Refugeestruggle in Israel …

    J'aime

  2. Pingback: Images de la manifestations des réfugiés à Tel Aviv | Solidarité Ouvrière

  3. Pingback: La lutte des réfugiés africain en Israël | Solidarité Ouvrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s