Violente répression au Cambodge

En tirant hier, vendredi 3 janvier, sur une manifestation d’ouvriers du textile la police cambodgienne a fait quatre morts et cinquante blessés. Aujourd’hui, samedi 4 janvier, la police cambodgienne a dispersé samedi centaines de manifestants de l’opposition rassemblés dans un parc de Phnom Penh. Les autorités ont aussi décidé d’interdire tout nouveau rassemblement.

Vidéos de la répression du 3 janvier :

Ouvriers victimes de la répression à l’Hôpital de l’Amitié Khmer-Soviétique de Phnom Penh :

Répression d’une manifestation de l’opposition le 4 janvier :

L’armée dans les rues de Phnom Penh, 4 janvier :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s