Deux raffineries Total toujours en grève

Le Monde, 26 décembre 2013 :

Les salariés de la raffinerie Total de Feyzin (Rhône) ont décidé de mettre fin à leur grève. Deux autres raffineries, celles de Gonfreville-l’Orcher (Seine-Maritime) et de Châteauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône), ont pour leur part reconduit leur mouvement lancé par Force ouvrière (FO) et la Confédération générale du travail (CGT), a annoncé cette dernière jeudi 26 décembre.

Les deux autres raffineries du groupe – celles de Donges (Loire-Atlantique) et de Grandpuits (Seine-et-Marne) – avaient mis fin à la grève il y a plusieurs jours.

La CGT réclame notamment une augmentation minimale de 100 euros ainsi qu’une prime de 1 500 euros, et invite le groupe à négocier. Mais Total estime l’avoir déjà fait : la direction rappelle qu’un accord salarial signé la semaine dernière par la Confédération française démocratique du travail (CFDT), la Confédération française de l’encadrement – Confédération générale des cadres (CFE-CGC) et le Sictame (un syndicat « maison ») prévoit une augmentation générale « de 1,5 % », à laquelle s’ajoutent une augmentation individuelle « de 1,2 % et une hausse de 0,8 % liée à l’ancienneté ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s