Rodez : La sécurité incendie de l’hôpital toujours en grève

La Dépêche, 25 décembre 2013 :

La sécurité incendie du centre hospitalier de Bourran à Rodez a entamé, hier matin, un neuvième jour de grève.

Déjà fatigués par «des conditions difficiles et des tâches sans rapport avec leurs attributions», des agents de la sécurité incendie de l’établissement ont appris récemment que le nombre d’employés du secteur privé augmenterait, ce qui a déclenché un mouvement de grève à l’appel d’une intersyndicale FO, CGT et CFDT.

Jusqu’à présent, neuf des dix-huit agents chargés de la sécurité de l’établissement dépendaient de l’hôpital, neuf autres relevaient d’une société privée. Pour diverses raisons, la direction a décidé d’augmenter la part du privé à 60 %. Pour l’intersyndicale il s’agit d’une menace sur le secteur public et d’une «privatisation rampante.» Les grévistes demandent à leur direction de revenir sur l’avenant précisant cette nouvelle répartition et appellent de leurs vœux un projet d’établissement affirmant le principe du 50/50. Une proposition qui n’a pas eu beaucoup d’échos pour l’instant. «On ne se bat pas pour plus, juste pour garder ce que l’on a», résume un gréviste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s