Grève des travailleurs de la mine d’or de « Tasiast » en Mauritanie

CRI, 24 décembre 2013 :

Les ouvriers mauritaniens de la mine d’or de Tasiast (300 km au nord de Nouakchott), filiale du canadien Kinross, sont en grève depuis dimanche pour une durée illimitée afin d’exiger l’annulation de la compression de 293 ouvriers, a-t-on appris lundi de source syndicale.

Cette réduction d’effectif a été décidée pour des raisons économiques, a expliqué le président de la société, Patrick Hickey, dans une interview relayée par la presse mauritanienne.

Il a ajouté qu’il s’agit d’une mesure dictée par la situation actuelle du marché international de l’or qui, selon lui, connaît de grandes difficultés.

Selon un syndicaliste, « les grévistes entendent ainsi répondre à la provocation de leur employeur et exige le retour des 293 ouvriers mauritaniens ».

Pour la Confédération générale des travailleurs de Mauritanie (CGFM), l’un des plus grands syndicats du pays, « ce licenciement collectif constitue une violation flagrante des lois du travail, notamment la convention collective interdisant le licenciement économique ».

La mine d’or de Tasiast est exploitée par « Tasiast Limited », une filiale du canadien Kinross. Elle produit 200.000 onces d’or par an.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s