Archives quotidiennes : 24/12/2013

Total-Mardyck: après douze jours, la grève est reconduite jusqu’à jeudi

La Voix du Nord, 24 décembre 2013 :

En France, ils sont encore cinq à résister. « Ils », ce sont les cinq sites de Total, dont l’Établissement des Flandres (ex-Raffinerie des Flandres) de Mardyck, qui bouclent ce mardi leur douzième jour de grève. Réclamant la réouverture des négociations avec la direction du groupe pétrolier, à qui ils réclament une revalorisation de leur salaire et une prime au titre de l’année 2013, les salariés grévistes ont décidé, « face au mutisme de nos dirigeants », de reconduire leur mouvement jusqu’à jeudi.

Une prime de 1 500 € au titre de l’année 2013 et une augmentation des salaires avec une somme plancher fixée à 100 € : voilà ce que continue à réclamer l’intersyndicale SUD-CGT. Les syndicats CFE-CGC et CFDT, qui ont signé un accord avec la direction, ont quitté le mouvement. « Les négociations, qui se mènent au niveau national, sont aujourd’hui au point mort et la direction ne veut pas les rouvrir car elle estime qu’un accord a été signé avec la CFDT et la CFE-CGC. Ces deux syndicats devraient réaliser que les attentes des salariés sont tout autres, et surtout, légitimes », soulignent deux membres de l’intersyndicale CGT-SUD de l’Établissement des Flandres.

Lire la suite

Total : la grève se poursuit dans 3 raffineries au moins jusqu’à jeudi

Le Progrès, 24 décembre 2013 :

La grève qui affecte trois des cinq raffineries du groupe Total en France, dont celle de Feyzin, va se poursuivre au moins jusqu’à jeudi midi.

«Le mouvement se poursuit jusqu’à jeudi midi», a indiqué mardi le coordinateur CGT de Total Eric Sellini. La raffinerie de Normandie (Seine-Maritime), celle de Provence à Châteauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône) et celle de Feyzin (Rhône) sont affectées par ce mouvement qui porte sur les salaires.

Lire la suite

Savoie : Grève des convoyeurs de fond de chez Loomis

France Bleue Savoie, 24 décembre 2013 :

Depuis mardi 24 décembre, une quarantaine d’employés de la société Loomis en Savoie est en grève. 100 % des convoyeurs de l’entreprise ont décidé de ne pas assurer les tournées des prochains jours. Tout comme ses collègues, Kader Benguèche revendique la prise en compte des conditions de travail spécifiques en montagne.

« Nous sommes prêts à aller au clash », explique Kader Bengueche, représentant CGT de la société Loomis. Avec une quarantaine d’employés, il est en grève depuis mardi 24 décembre. En cause, des négociations avec la direction nationale qui n’ont pas abouti. Les grévistes revendiquent une prime de 2000 euros pour faire face à des conditions de travail particulières dans les territoires de montagne.

Lire la suite

Libercourt : Grève à la Foir’fouille

La Voix du Nord, 24 décembre 2013 :

Les salariés de la centrale logistique languedocienne du groupe la Foir’Fouillepoursuivent leur mouvement de grève depuis mercredi 18 décembre à l’entrepôt de Libercourt. Huit salariés (le site en compte une vingtaine) ont appelé leurs camarades à les rejoindre hier dès 10h30 pour une manifestation devant l’entrepôt.

Le conflit dure sur la plateforme logistique de la Foir’fouille qui approvisionne rès de 200 magasins en France. Les grévistes exigent depuis mai 2013 l’ouverture des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO), conformément au Code du travail. Les salariés réclament aussi de meilleures conditions de travail, le versement d’une prime de fin d’année et des augmentations de salaire.

Lire la suite

Colère à Alger contre le manque de logements

Le Mag, 24 décembre 2013 :

Alger – De violents affrontements ont éclaté, lundi, entre des protestataires qui demandent des logement et les forces de l’ordre dans des quartiers de la banlieue d’Alger, un bilan de plusieurs blessés et à déplorer apprend-on de sources concordantes.

Image d’archive

Des dizaines de citoyens, habitant des immeubles menaçant ruine ou dans des bidonvilles, ont fermé les routes avec des barricades pour réclamer des logements décents, selon l’agence APS.

Les fortes pluies de ces derniers jours « ont inondé nos habitations précaires, ce qui nous a poussé à sortir dans la rue pour exprimer notre colère et dénoncer la passivité des responsables locaux », a lancé l’un des habitants.

Lire la suite

La grève se poursuit à Total-La-Mède

La Provence, 24 décembre 2013 :

Réuni en assemblée générale ce mardi midi, le personnel de la Raffinerie de Provence vient de voter la reconduction de la grève. C’est donc le 12e jour d’arrêt à la raffinerie Total de La Mède.

LA CGT DE TOTAL APPELLE À LA GRÈVE DANS L’ENSEMBLE DES RAFFINERIES FRANÇAISES

Portées par la CGT et FO, les revendications concernent les hausses de salaires, jugées insuffisantes par les salariés.

La grève des facteurs continue à Montauban

France 3 Midi Pyrénées, 24 décembre 2013 :

C’est le 6ème jour de grève pour les facteurs montalbanais qui protestent contre une baisse conséquente des effectifs. Plus de 3 000 lettres ou paquets sont en souffrance.

 » Pour Noël, la Poste ne fait pas de cadeaux pour ses agents »: c’est ce qu’ont déclaré les facteurs en grève de Montauban. Le mouvement a débuté vendredi dernier.

La grève serait suivi à près de 60% selon les syndicats qui ont constaté une solidarité des agents du centre de tri de Montauban mais aussi des facteurs de Montech.

Lire la suite

Portugal : des grèves la veille de Noël

Le Figaro, 24 décembre 2013 :

La veille de Noël était marquée aujourd’hui au Portugal par plusieurs grèves dans le transport aérien, la collecte des déchets urbains à Lisbonne et les services de bus de la capitale et de Porto (nord).

En raison de la grève menée par les 43 pilotes d’Easyjet basés à Lisbonne, les liaisons vers Madrid, Berlin et Liverpool devraient être perturbées, mais « la majorité des vols programmés pour le 24 et le 26 décembre ne seront pas affectés », a fait savoir la compagnie britannique à bas coûts.

Lire la suite

Les sans-papiers afghans rencontrent Maggie De Block et Elio Di Rupo à 11h

RTBF, 24 décembre 2013 :

Les sans-papiers afghans espèrent toujours un moratoire de droit sur les expulsions vers leur pays d’origine, toujours en guerre. Ce 24 décembre, ils vont rencontrer Maggie De Block et Elio Di rupo à 11h. Le groupe et leur comité de soutien ont quitté la grand place de Mons hier après un sit-in de 24 heures. Leur demande d’asile a été refusée et ils doivent quitter le territoire. Ils demandent à ne pas être expulsés. Jusqu’à présent la secrétaire d’état Maggie De Block a toujours refusé.

Occupations, manifestations, et dernièrement cette marche jusqu’à Mons… Les actions des sans-papiers afghans leur ont permis de rencontrer des responsables politiques, à plusieurs reprises. Mais les réponses de ces derniers ne varient guère. En substance, la règle c’est la règle. Pas question d’y déroger.

Lire la suite

Belgique : Marche des réfugiés afghans

Vidéo publiée le 23 décembre 2013 :

Marche de 3 jours du collectif des Afghan.e.s et de leurs soutiens. Départ le vendredi 20 décembre de Bruxelles et arrivée le dimanche 22 décembre à Mons dans le but de rencontrer le 1er ministre Elio Di Rupo.

Une pétition de soutien adressée au gouvernement belge peut être signée à cette adresse :
https://secure.avaaz.org/fr/petition/Gouvernement_belge_Soutien_aux_revendications_des_refugies_Afghans