Séoul : Plus de 100 syndicalistes arrêtés

Yonhap, 22 décembre 2013 :

Plus de 100 syndiqués de Korea Railroad Corp. (KORAIL) participant à la grève en cours ont été arrêtés ce dimanche après que la police est entrée par la force à l’intérieur du siège de la Confédération coréenne des syndicats (KCTU) en utilisant des gaz lacrymogènes.

Quelque 600 officiels de la police avaient été envoyés au siège de la KCTU situé dans le centre de Séoul à environ 11h aujourd’hui afin d’arrêter les leaders du syndicat de KORAIL, qui ont refusé les convocations des procureurs. Les syndiqués se sont défendus avec des canons à eau alors que la police a utilisé des gaz lacrymogènes pour arrêter par la force des membres du syndicat.

La confrontation a duré plus de deux heures avant que la police n’arrête 119 membres du KCTU. Plus de 6.500 travailleurs syndiqués de KORAIL ont arrêté leur travail il y a deux semaines pour protester contre la décision du gouvernement d’établir une filiale pour opérer partiellement ses services de trains à grande vitesse qu’ils revendiquent comme un premier pas vers la privatisation de KORAIL. Le gouvernement a déclaré que la grève est illégale.

Peu après le raid, le gouvernement a renouvelé son ultimatum au syndicat et a ordonné aux membres syndiqués de retourner au travail. «Le moment où le gouvernement ne peut plus tolérer cette situation est arrivé, alors que la grève illégale prolongée a causé des inconvénients à la population et des pertes à l’économie nationale», a déclaré le ministre du Territoire, de l’Infrastructure et du Transport Suh Seoung-hwan. Suh a également exhorté les syndiqués à respecter les mandats d’arrêt.

La semaine dernière, des tribunaux à travers le pays ont émis des mandats de perquisition et d’arrêt contre 25 leaders du syndicat de KORAIL, dont le chef du syndicat Kim Myung-hwan, après leur refus de se présenter à l’interrogatoire.

3 réponses à “Séoul : Plus de 100 syndicalistes arrêtés

  1. Pingback: Corée du Sud : Les cheminots face à la déclaration de guerre du gouvernement | Solidarité Ouvrière

  2. Pingback: Corée du Sud : Appel à la grève générale pour le 28 décembre | Solidarité Ouvrière

  3. Pingback: Malgré la répression, la grève des cheminots continue | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s