Lille : Manifestation des pompiers

Nord Eclair, 19 décembre 2013 :

Environ 400 sapeurs-pompiers ont manifesté sur le périphérique Est, ce matin à Lille, et se sont rendus au conseil général, avec des revendications sur les salaires et les carrières. Après avoir incendié des pneus devant le Zénith, ils ont écouté avec satisfaction leurs délégués syndicaux, qui ont obtenu des propositions de la direction. La manifestation s’est déroulée sans incident.

Environ 400 pompiers, une partie casqués, ont débuté vers 11 h une marche sur le périphérique Est dans le sens Lille-Paris. La circulation sur cet axe a été coupée pendant quelques minutes depuis Euralille, notamment dans le sens Lille-Paris. Vers 11 h 20, le cortège a quitté le périphérique vers le boulevard Painlevé. La circulation a pu être rétablie dans les deux sens.

Le cortège a, ensuite, pris la direction du conseil général, en passant par le boulevard Hoover, où des pneus ont été incendiés. Vers midi, les manifestants ont rejoint leurs délégués syndicaux CGT et du Syndicat autonome des pompiers professionnels du Nord, qui sortaient d’une réunion au conseil général, avec la direction du Service départemental d’incendie et de secours du Nord (SIDS).

« Des verrous ont sauté ! »

Comme il y a trois semaines dans le centre de Lille, les pompiers manifestaient contre la réforme des filières, qui, selon eux, limite l’accès aux grades supérieurs, réduisant les perspectives de progression de carrières et de salaires. Ce matin, cependant, des « avancées » ont été obtenues : « On ne peut pas encore parler de victoire finale, mais des verrous ont sauté », leur a lancé Laurent Cauterman, de la CGT. Les délégués expliquent notamment avoir obtenu des assurances concernant les carrières des pompiers nordistes actuellement sous-officiers : « 635 d’entre-eux vont passer adjudants avant 2019 (auparavant, ces promotions pouvaient intervenir bien au-delà de 2019). Ça va aussi libérer beaucoup de places pour les autres pompiers (des grades inférieurs). » Par ailleurs, 135 sergents devraient aussi bénéficier de primes de responsabilité revalorisées (de 8 à 13,5 %).

Pour l’instant, ces propositions ont été énoncées oralement. Les délégués attendent donc des « engagements écrits. On reste vigilants ». Les manifestants, néanmoins satisfaits, se sont séparés peu après midi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s