Grève chez Parker : 6 salariés maintenus sur les 101 postes supprimés à Annemasse

Le Dauphiné Libéré, 19 décembre 2013 :

Au sortir du comité central d’entreprise débuté ce jeudi matin sur le site Parker Hannifin d’Annemasse, la colère des salariés continue de gronder. Sur les 101 postes supprimés par le plan social annoncé par le groupe (225 en France), seuls six salariés seront maintenus dans leurs fonctions sur la partie acier du site annemassien.

Rejoints ce matin par les salariés du site de Dijon également impactés, les salariés annemassiens dénoncent l’inertie de la direction et demandent qu’elle révise sa position sur le volet social. À Annemasse, 90% des salariés sont en grève aujourd’hui, rassemblés en nombre aux portes du site. « Le coût du plan social au niveau national est de 29 millions d’euros pour se débarrasser de 225 personnes. Nous demandons que cette somme soit réinvestie dans le système de production pour améliorer la compétitivité de l’entreprise » a commenté Didier Perrin, délégué syndical CFDT et secrétaire du comité d’entreprise du site annemassien. Sur l’exercice allant du 1er juillet 2012 au 30 juin 2013, la société Parker Hannifin a dégagé un bénéfice de près de 900 millions d’euros au niveau mondial pour un chiffre d’affaire de 1,1 milliard d’euros. Le comité d’entreprise et les négociations doivent reprendre en début d’après-midi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s