Les chauffeurs routiers bloquent les zoning de Courcelles et des Hauts-Sarts

RTBF, 16 décembre 2013 :

La grogne dans le secteur du transport routier. Depuis 5h30 ce lundi matin, les chauffeurs de poids lourds et les syndicats en front commun, bloquent les deux entrées du zoning de Courcelles. A Liège aussi, les travailleurs du Transport et de la Logistique mènent, en front commun, une action aux accès du zoning des Hauts-Sarts, depuis 6h du matin. Les transporteurs réclament l’harmonisation des statuts.

Cette action fait suite à l’échec des négociations sur la convention collective de travail 2013-2014 pour le secteur. Un accord est intervenu pour les employés mais pas pour les ouvriers.

Les fédérations patronales refusent d’harmoniser les statuts. Les syndicats parlent de discrimination, tant sur l’ancienneté que sur les liaisons salariales.
D’autres actions pourraient avoir lieu dans les prochains jours.

A Liège aussi

10 000 emplois, c’est ce que pèse, en province de Liège, le secteur « Transport & Logistique ». « Mais ces emplois ne doivent pas être des emplois de seconde zone ! », avertit la CSC Transcom. Or, les patrons exigent des travailleurs toujours plus de flexibilité et, en plus, ils essaient de renforcer les discriminations entre ouvriers et employés, et ce, à l’heure où le gouvernement prend des mesures pour harmoniser les statuts.

« Trop, c’est trop ! Les employeurs du secteur doivent revenir à la raison : la CSC Transcom, en front commun, met tout en œuvre pour les y forcer ».

Mais quelles sont encore les différences entre employés et ouvriers dans ce secteur? La réponse de Yannick Docquiez, CSC Transcom: « Ici, les employeurs demandaient l’annualisation du temps de travail pour les employés donc c’est organiser le temps de travail sur un an. Ce qui veut dire beaucoup plus de flexibilité, de souplesse mais gagner moins. Pour nous, c’est inadmissible. Les congés des employés, et tant mieux pour eux, sont largement supérieurs à ce qu’ils sont pour les ouvriers. Le temps de travail également, les ouvriers travaillent 38h par semaine mais les employés 37h. Les frais de déplacement sont différents et plus avantageux pour les employés. Encore une fois tant mieux pour eux. Quand on parle d’harmonisation, il y a matière à se mettre autour d’une table et essayer de régler tous ces points là ».

Depuis 6 heures, ce lundi matin, les chauffeurs routiers bloquent l’accès au zoning des Haut-Sarts.

Une réponse à “Les chauffeurs routiers bloquent les zoning de Courcelles et des Hauts-Sarts

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s