Grève dans les raffineries Total

Les Echos, 16 décembre 2013 :

Les salariés de la majorité des raffineries françaises de Total sont en grève depuis vendredi pour réclamer des augmentations de salaires « de haut niveau », a déclaré la CGT lundi.

LA CGT DE TOTAL APPELLE À LA GRÈVE DANS L’ENSEMBLE DES RAFFINERIES FRANÇAISES

« Les salariés des raffineries de Donges, Normandie, Grandpuits, La Mède, de l’usine Total Fluides d’Oudalles, de l’établissement des Flandres ont massivement répondus à l’appel de la CGT dès vendredi matin », a affirmé le syndicat dans un communiqué. « Ils ont été rejoints dans la journée par ceux de l’usine Total Pétrochemicals de Gonfreville et de la raffinerie de Feyzin », a jouté le syndicat.

Dans son communiqué, la CGT estime que « la direction se moque ouvertement des salariés » en leur proposant « des augmentations garanties comprises entre 1,2 et 1,5% ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s