Sicma : cadres et ouvriers débraient une heure

La Nouvelle République, 13 décembre 2013 :

Une centaine de salariés se sont retrouvés, hier après-midi, devant les grilles de Sicma pour dénoncer ce qu’ils estiment être des licenciements abusifs.

Le climat social semblait quelque peu apaisé à l’entreprise Sicma. Après des débrayages en 2012, au cours desquels l’intersyndicale avait montré sa détermination à renégocier les NAO ( Négociations annuelles obligatoires, l’année 2013 paraissait être celle du retour à la paix sociale. Mais hier après-midi, Force ouvrière – qui n’a pas été suivi par les autres syndicats – appelait à un débrayage d’une heure pour dénoncer ce qu’elle appelle « une stratégie mise en place afin de licencier les gens. C’est ce qu’on appelle une chasse aux sorcières », s’est indigné Jean-François Duclos.

Licencié sans prévenir

« Depuis le début de l’année, une bonne dizaine de cadres ont été licenciés, même si, souvent, cela a été des ruptures conventionnelles, poursuit Frédéric Roger, de FO également. Jusqu’à maintenant, cela ne touche que des cadres mais demain, cela retombera sur les ouvriers. C’est pour ces raisons que nous lançons un avertissement à la direction ! » Les syndicalistes ne cachaient pas leur déception, hier, de voir leur mouvement aussi peu suivi : « Débrayer pour défendre des cadres, c’est encore quelque chose de difficile pour les ouvriers », explique Jean-François Duclos. Dans l’assistance, Pierre Gasau qui travaillait naguère au service achat, écoute les leaders syndicaux. Depuis une semaine, il effectue son préavis chez lui. « J’ai été licencié, après dix-huit ans chez Sicma, pour insuffisance professionnelle. J’étais aux achats depuis quatre ans mais avant, j’étais au bureau d’études. J’avoue ne pas avoir vu venir la sanction. Et quand j’ai reçu la lettre recommandée, je n’imaginais pas cela. On aurait pu me proposer un autre poste puisque je ne faisais pas l’affaire aux achats. Mais pas ça ! » A 47 ans, Pierre Gasau dit « digérer doucement » la sanction. De son côté, la direction de l’entreprise n’a pas souhaité répondre à nos questions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s