CHARLEVILLE-MEZIERES. Les salariés de Lidl en grève

CHARLEVILLE-MEZIERES (08). En grève, cinq des huit Lidl des Ardennes étaient fermés hier dont celui de la Ronde Couture.

Les salariés ardennais hier matin devant le Lidl de la Ronde Couture.

Les salariés ardennais hier matin devant le Lidl de la Ronde Couture.

Hier, sur les huit magasins Lidl des Ardennes, cinq étaient fermés : Vouziers, Bogny-sur-Meuse, Revin, Givet et un de Charleville-Mézières. Les salariés ont suivi le mouvement départemental initié par la CGT en se rassemblant devant le magasin de la Ronde Couture.

« Depuis le rachat il y a un an et demi, les conditions de travail se détériorent de plus en plus », constate Thierry Chantrenne, délégué syndical et directeur du magasin de la Ronde Couture. Personnel non remplacé lors des congés ou maladie, productivité de plus en plus importante, suppression de la prime de participation… Les motifs de mécontentements sont nombreux, sans compter les doutes sur la pérennité des magasins. « Givet est menacé de fermeture mais on ne nous en parle pas », affirme Lysiane Da Silva, responsable du supermarché Givetois.

« C’est toujours pareil, explique Céline De Sousa, chef de caisse à Bogny-sur-Meuse. Je travaillais à Vivier-au-Court avant que le magasin ferme et on nous a prévenus par téléphone moins d’un mois avant. En nous disant où chaque employé irait ensuite. Il n’y a aucune préparation pour les salariés. » Ces derniers ont également peur pour les dimanches. Lidl serait en train d’étudier l’idée d’ouvrir tous les dimanches de l’année. Pour eux, qui sont presque tous parents, c’est impensable. « Les employés doivent courir dans tous les sens et sont stressés, affirme Thierry Chantrenne. La direction ne fait rien pour l’être humain. Quand on a voulu négocier, elle nous a simplement offert un bon d’achat de 100 euros à chacun. En plus, cet argent sera taxé ! » Les salariés espèrent que la direction les aura entendus :« Nous avons choisi ce vendredi parce que c’est une grosse journée à quelques semaines des fêtes, ajoute le délégué syndical. Il faut faire mal là où ça fait mal ! »

Malgré nos sollicitations, la direction de Lidl n’ a pas voulu nous répondre.

http://www.lunion.presse.fr/region/les-salaries-de-lidl-en-greve-ia0b0n263586

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s