Alors que la police argentine se met en grève, les gens vont faire du shopping

Extrait d’un article paru sur Libcom.org, 5 décembre 2013 :

Alors que la police se met en grève dans la deuxième ville d’Argentine, Cordoba, les gens sont allés sur un énorme shopping, vider tous les supermarchés de la ville. Malgré qu’il y ait un chômage massif et la pauvreté à travers la ville, les médias et le gouvernement ont affirmé que le pillage n’a rien à voir avec les pauvres, et tout à voir avec la «criminalité de droit commun».

Arge

Le pillage généralisé des supermarchés à Cordoba vient tout juste douze mois après des actions similaires répartis sur l’ensemble de l’Argentine.

Généralement, les médias traditionnels ont choisi d’utiliser des images de personnes emmenant des téléviseurs à écran large de magasins plutôt que de montrer les nombreuses photos de magasins d’aliments vides

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s