Archives quotidiennes : 04/12/2013

Piquet de grève chez Zodiac Aero Electric à Besançon

France 3 Franche-Comté, 4 décembre 2013 :

Une cinquantaine de salariés de Zodiac Aero Electric tiennent un piquet de grève ce matin pour réclamer une augmentation de salaire et une prime de Noël estimant que leur entreprise est en bonne santé financière.

Zodiac Aero Electric est l’un des 98 sites du groupe Zodiac Aerospace qui emploie 6000 salariés en France et 30 000 salariés dans le monde, peut-on lire sur le site internet de ce groupe, leader mondial des équipements et systèmes aéronautiques montés à bord d’avions et d’hélicoptères. Ils travaillent pour Airbus, Boeing, Eurocopter.

Lire la suite

Publicités

Tunisie: Grève générale à Tozeur

Huffpost Maghreb, 4 décembre 2013 :

Le gouvernorat de Tozeur était paralysé mercredi par une grève à l’appel notamment de l’UGTT et l’UTICA, pour réclamer des moyens de développement alors que la grogne sociale gagne du terrain en Tunisie.

Les organisateurs de la grève ont estimé que 98% des administrations, commerces et entreprises de la ville avaient suivi leur appel au débrayage.

« Ce mouvement intervient car les autorités ont ignoré nos demandes (…). Si les autorités ne nous répondent pas et n’ouvrent pas le dialogue, nous passerons à des formes de protestation plus intenses », a déclaré à l’AFP Haroun Bouagga, le chef de l’antenne régionale de l’UGTT.

Lire la suite

Des Saoudiennes relancent leur campagne pour conduire

L’Arabie Saoudite est le seul pays à interdire aux femmes de prendre le volant. Elles ont besoin de l’autorisation d’un tuteur pour se marier, voyager, travailler.

601896-a-woman-drives-a-car-in-saudi-arabia

Des militantes saoudiennes ont annoncé mercredi relancer leur campagne pour le droit de conduire en invitant sur les réseaux sociaux les femmes à prendre le volant le 28 décembre. «Nous avons lancé un appel aux femmes à prendre le volant le 28 décembre partout en Arabie Saoudite», a déclaré l’une d’entre elles, Nassima al-Saada.

«L’objectif de cet appel est d’insister sur notre droit de conduire que nous allons continuer à revendiquer jusqu’à l’obtenir», a-t-elle dit.«Nous ne faisons que relancer notre campagne qui avait commencé par notre appel à prendre le volant le 26 octobre», a-t-elle poursuivi. Lire la suite

Loire : Nouvelle grève chez Forgital

France 3 Loire, 4 décembre 2013 :

Les salariés de la forge Forgital du Chambon-Feugerolles (Loire) ont entamé mardi une nouvelle grève mardi pour protester contre le projet de restructuration de leur entreprise. Cet arrêt de travail doit se poursuivre aujourd’hui, alors qu’une réunion de négociation est programmée à la préfecture de la Loire sous l’égide du sous-préfet Patrick Férin, désigné médiateur dans ce dossier par le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg. La CGT, qui a appelé les salariés à venir manifester devant la préfecture, indique que le mouvement était suivi mardi par « 70% du personnel de production ».

Afin de réduire de 90 à 76 le nombre d’emplois supprimés, sur un total de 174, les partenaires sociaux doivent discuter d’une évolution des conditions de travail allant dans le sens d’une modération salariale, qui pourrait se traduire par une augmentation du nombre d’heures travaillées, ainsi que la suppression du 13e mois.

Lire la suite

Grève à Citroën : de nouveaux barrages filtrants

Clicanoo, 4 décembre 2013 :

La Réunion : Comme hier, les grévistes CFAO (Citroën) multiplient les barrages filtrants aux abords de la concession , chemin Grand Canal à Saint-Denis. Les salariés grévistes de Citroën ont décidé de durcir le ton, après l’échec de la médiation lundi.

La délégation de salariés a imputé l’échec de la discussion au refus de la direction de CFAO de « lâcher du lest » sur le premier point de leur plateforme de 10 revendications : à savoir le retrait des sanctions disciplinaires jugées abusives.

Lire la suite

Ratisbonne : Rassemblement contre la « Residenzpflicht »

Mohammad Kalali, un demandeur d’asile irakien passait ce 3 décembre devant le tribunal de Ratisbonne (Regensburg) pour n’avoir pas respecté la Residenzpflicht, une loi qui interdit en Bavière aux demandeurs d’asile de se déplacer au-delà du district de leur lieu de résidence.

La justice reproche à Mohammad Kalali d’avoir transgressé la « Residenzpflicht » en quittant le district de Cham pour se rendre à des manifestations de réfugiés à Wurtzbourg et à Munich. Il a été condamné à une amende de 250 euros.

Lire la suite