Ratisbonne : Non à la Residenzpflicht !

En Allemagne, les demandeurs d’asile sont contraint de respecter la « Residenzpflicht » (obligation de résidence). La « Residenzpflicht » est une loi qui, en Europe, n’existe qu’en Allemagne et qui restreint la liberté de mouvement des demandeurs d’asile. Dans la plupart des Ländern, cette « Residenzpflicht » oblige les demandeurs d’asile à ne se déplacer qu’à l’intérieur du Land auquel ils sont assignés.  En Bavière et en Saxe, la Residenzpflicht limite toujours la liberté de mouvement des demandeurs d’asile au district (Regierungsbezirk). Mohammad Kalali, demandeur d’asile, passera en procès le 3 décembre à Ratisbonne (Regensburg) pour « non respect de la Residenzpficht).

Rezidenz

Texte d’appel :

Pas de respect pour les lois qui ne nous respectent pas !

Le 3 décembre aura lieu le procès contre un demandeur d’asile en deuxième instance pour non respect de la Residenzpflicht. Mohammad Kalali a fait appel de la décision en première instance du tribunal administratif qui l’a condamné à une amende de 50 jours de revenus. Mais une chose est sure : il ne payera pas le moindre centime d’amende pour respecter une loi qui remet en cause un droit fondamental : la liberté de circulation.

Pour sensibiliser sur cette injustice et lutter pour le respect de ce droit fondamental, il s’est regroupé en septembre 2013 avec beaucoup d’autres non-citoyens (demandeurs d’asile) dans le cadre de la deuxième marche de protestation à travers la Bavière jusqu’à Munich. Pendant cette marche, c’est quotidiennement qu’il a fallu faire face à la répression policière, des contrôles d’identité permanents aux attaques violentes. La raison : Le non-respect de la REsidenzpflicht. Pour cela, le gouvernement du Land de Bavière est allé jusqu’à utiliser les forces de l’USK (Unterstützungskommando, force de répression spéciales de Bavière).

Comme même la cour constitutionnelle l’a reconnue dans sa délibération de juillet 2012 « les droits humains ne peuvent être minorée pour la politique d’immigration ».

3 décembre, 9 heures : Rassemblement devant le tribunal du Land de Ratisbonne (Kumpfmühlerstr. 4)

13 décembre : Fête de solidarité avec  F:C:H et Revolta Alcoholika  à L.E.D.E.R.E.R. e.V. (Lederergasse 25)

Plus d’infos (en allemand et en anglais) à cette adresse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s