Une mineure mariée de force à son violeur se suicide au Maroc

Une jeune Marocaine de 16 ans s’est donnée la mort par pendaison chez elle à arton38130Tetouan, au nord du Maroc, après une grave dépression consécutive à un viol.

D’après le journal Al Massae, la jeune fille de 16 ans, qui habitait la région de Tetouan, s’est pendue dans la maison de ses parents après une dépression sévère faisant suite à son viol par un jeune homme.

L’état de la jeune fille se serait complètement détérioré suite à la visite des parents du violeur qui, pour laver « l’affront fait à la jeune fille et sauver l’honneur de la famille », ont proposé à la famille de la jeune fille de se marier avec elle à sa sortie de prison. La jeune fille a préféré se donner la mort, plutôt que de semarier avec son violeur.

Au Maroc, il est possible pour le violeur de « racheter sa faute » en épousant sa victime. Dans son article 475,voit une exemption de peine pour le violeur qui épouse sa victime.

Article 475 du code pénal marocain

Quiconque, sans violences, menaces ou fraudes, enlève ou détourne, ou tente d’enlever ou de détourner, un mineur de moins de dix-huit ans , est puni de l’emprisonnement d’un à cinq ans et d’une amende de 200 à 500 dirhams.

Lorsqu’une mineure nubile ainsi enlevée ou détournée a épousé son ravisseur, celui-ci ne peut être poursuivi que sur la plainte des personnes ayant qualité pour demander l’annulation du mariage et ne peut être condamné qu’après que cette annulation du mariage a été prononcée.

http://www.bladi.net/mariage-mineure-violee-tetouan.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s