Archives quotidiennes : 18/11/2013

Besançon : l’avocate de Leonarda Dibrani menacée

AFP, 18 novembre 2013 :

L’avocate de la famille de Leonarda Dibrani a déposé plainte à Besançon après avoir reçu 33 lettres identiques la menaçant de représailles si elle n’abandonnait pas ce dossier, a-t-on appris auprès du parquet.

«C’est manifestement la même personne qui a envoyé 33 lettres de menace, qui sont toutes les mêmes et précisent à Brigitte Bertin que si elle continue à défendre la famille de Leonarda, elle s’expose, avec sa famille, à de graves ennuis», a indiqué à l’AFP son avocat Me Randall Schwerdorffer, soulignant la «connotation clairement raciste» des courriers.

Lire la suite

Goodyear Amiens : « On va nous proposer quoi ? Cueilleur de champignons à Paris ? »

Le Monde, 18 novembre 2013 :

Depuis 6 heures du matin à l’usine Goodyear d’Amiens-Nord plus aucun pneu ne sort du site. Les grilles de l’entrepôt ont été soudées. La CGT organise des équipes pour garder les lieux tout au long de la journée et de la nuit.
Dans le même temps, à quelques kilomètres de là, à Boves, le « point information conseil » (PIC), qui est la cellule de reclassement mise en place par Goodyear à destination des 1 173 salariés du site d’Amiens-Nord, ouvrait ses portes pour la première fois.

La direction considère en effet que la procédure d’information-consultation sur le plan social (PSE) accompagnant la fermeture du site est terminée. Ce que contestent la CGT et la CFDT, qui ont engagé des actions en justice. Tous les salariés ont donc reçu, la semaine passée, des invitations à venir à la cellule de reclassement, qui est gérée par Sodie, une filiale du groupe Alpha.

Lire la suite

Une mineure mariée de force à son violeur se suicide au Maroc

Une jeune Marocaine de 16 ans s’est donnée la mort par pendaison chez elle à arton38130Tetouan, au nord du Maroc, après une grave dépression consécutive à un viol.

D’après le journal Al Massae, la jeune fille de 16 ans, qui habitait la région de Tetouan, s’est pendue dans la maison de ses parents après une dépression sévère faisant suite à son viol par un jeune homme.

L’état de la jeune fille se serait complètement détérioré suite à la visite des parents du violeur qui, pour laver « l’affront fait à la jeune fille et sauver l’honneur de la famille », ont proposé à la famille de la jeune fille de se marier avec elle à sa sortie de prison. La jeune fille a préféré se donner la mort, plutôt que de semarier avec son violeur.

Au Maroc, il est possible pour le violeur de « racheter sa faute » en épousant sa victime. Dans son article 475,voit une exemption de peine pour le violeur qui épouse sa victime.

Article 475 du code pénal marocain Lire la suite

Débrayage mardi à Renault Douai

La CGT Renault Douai appelle à débrayer au minimum une heure ce mardi 19 novembre pour l’obtention d’un 13ème mois.

Télécharger le tract en PDF :13-moisS

Mobilisation en Grèce pour le 40ème anniversaire du soulèvement contre la dictature

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dimanche en Grèce pour marquer le 40e anniversaire du soulèvement contre la dictature des colonels et protester contre la politique d’austérité du gouvernement (voir l’article). Selon Russia Today, ce sont « plus de 16.000 » manifestants qui ont défilé à Athènes. Des manifestations ont aussi eu lieu dans d’autres villes du pays comme à Salonique, ou à Patras où des centaines de manifestants ont affronter les forces de répression après avoir tenté d’attaquer le local des néo-nazis de l’Aube Dorée.

Manifestation à Athènes :

Ath

Ath4

Lire la suite

Manifestation antifasciste à Sofia

Alors que les violences racistes de groupes d’extrême-droite se multiplient à l’encontre de réfugiés (essentiellement Syriens) et de Rroms à travers la Bulgarie, plusieurs centaines de personnes ont manifesté le 17 novembre dans les rues de Sofia contre le racisme et l’extrême-droite.

Sofia

Mayotte : Le combat continue

Malango, 17 novembre 2013 :

Vendredi, au 9ème jour d’un conflit qui semble vouloir s’installer dans la durée, les portes des lycées et collèges de Mayotte on rouvert leurs portes pour accueillir les élèves. La levée des blocages représente « un geste de notre part » estime Frédéric Muller du syndicat d’enseignants FSU et porte parole de l’intersyndicale qui attend en retour que les autorités de tutelles sortent de leur mutisme.

Reprise des cours ne veut pas dire fin du mouvement. Loin de là. Dès jeudi, Michel, un professeur gréviste laissait entendre une autre raison à la reprise du travail le vendredi. Cette  »technique » permet de ne pas perdre le salaire du week-end. En effet, si un fonctionnaire se déclare en grève le vendredi, son salaire est amputé de trois jours de paye, du vendredi au lundi. En pratiquant de la sorte, les grévistes, moins pénalisés économiquement, pourraient envisager un mouvement qui s’inscrirait dans la durée. Une autre méthode est envisagée, consistant à organiser des grèves tournantes dans les différents établissements. Là également, il s’agit de minimiser l’impact financier de la grève, les enseignants faisant grève à tour de rôle.

Lire la suite