Jarrie : grève chez Cezus

Le Dauphiné Libéré, 16 novembre 2013 :

Une majorité de salariés de Cezus Jarrie ont, selon la CGT, cessé le travail entre jeudi 20 heures et ce samedi matin.

Interrogé hier, Julien Gillot, représentant du syndicat, a en effet indiqué que 60 % du personnel avait suivi ce mouvement de grève qui dénonce une attaque des acquis sociaux des salariés à la faveur d’un changement de convention collective.

Filiale d’Areva NP (Nuclear Products), Cezus doit, « à la demande du gouvernement et de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), participer à la simplification du groupe Areva », explique Julien Gillot. « Nous n’y avons pas vu d’obstacle, mais au passage, ils en ont profité pour ratiboiser les acquis sociaux. Par l’intermédiaire d’un changement de convention collective – de la chimie à la métallurgie Isère –, le système de primes, notamment, va être changé à notre détriment. »

Une réunion de négociations est prévue le 5 décembre. Si ses revendications ne sont pas satisfaites, la CGT annonce une nouvelle grève de 40 heures immédiatement après la réunion.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s