Archives quotidiennes : 12/11/2013

Bressuire. Ouverture le dimanche : Carrefour Market franchit aussi le pas

C’est une surprise : après l’enseigne Dia, accessible le dimanche depuis le mois de juin, Carrefour Market proposera aussi une ouverture dominicale à partir du 24 novembre.

« Nous étions l’un des rares magasins Carrefour Market à être fermé. Nous tenons aussi compte des investissements importants de modernisation que nous venons de réaliser », justifie le directeur, Fredy Mazoyer, qui ne cache pas non plus qu’il s’agit d’une certaine « riposte commerciale » vis-à-vis du concurrent, installé boulevard de Thouars.

Sans titre

Des actions prévues le 24 novembre :

Le directeur de Carrefour, Fredy Mazoyer, s’était pourtant élevé il y a deux mois contre son concurrent Dia qui lui, avait franchi le pas en septembre. La municipalité PS s’était également prononcé contre l’ouverture des magasins le dimanche sur sa commune. Lire la suite

Grève d’ouvriers sur le chantier Mirador Kempinski au Mont-Pélerin

RTS, 12 novembre 2013 :

Les menuisiers italiens du chantier de l’hôtel Mirador Kempinski au Mont-Pélerin (VD) sont en grève, pas payés depuis le mois d’août. Unia dénonce un nouveau cas de sous-enchère salariale.

Trente menuisiers italiens détachés sur le chantier des résidences Mirador Kempinski au Mont-Pèlerin (VD) sont en grève depuis vendredi. Ils n’ont pas été payés depuis qu’ils ont commencé leur travail début août.

Les menuisiers sont employés par Legno Arredi, une entreprise italienne, a expliqué mardi Pietro Carrobio, responsable du secteur de la construction au syndicat Unia. La société mandatée par Kempinski, SDG à Genève, a sous-traité des travaux à MSC Arredi qui a fait de même à l’égard de la menuiserie Vitrani, qui à son tour a délégué à Legno Arredi.

Lire la suite

Grande manifestation sociale samedi à La Chaux-de-Fonds

Le Courrier, 12 novembre 2013 :

L’ensemble de la gauche neuchâteloise et des syndicats – une vingtaine de groupements au total – invitent le personnel concerné et l’ensemble de la population à participer ce samedi à La Chaux-de-Fonds à une «grande manifestation sociale contre les mesures d’austérité», avec pour mot d’ordre «Nouvelles restrictions, nouveaux sacrifices: ça suffit!». Objectif: faire pression sur le Conseil d’Etat (de gauche) et sur le Grand Conseil à majorité de droite afin que les mesures d’économies prévues dans le budget 2014 soient supprimées ou du moins réduites dans leur ampleur.

Les coupes que la gauche dénonce en priorité sont celles liées à l’aide sociale, à la rémunération des employés de la fonction publique, à l’âge de la retraite des pompiers et des policiers (qui depuis le 1er novembre une grève des amendes et des factures) ainsi qu’au blocage salarial dans le domaine de la santé comme moyen de pression pour renégocier la CCT santé 21. D’autres revendications sont également à l’ordre du jour, telles que la fixation d’un salaire minimum à 4000 francs, soit 22 francs de l’heure, alors que le projet du Conseil d’Etat le fixe dans son projet à 20 francs de l’heure, des moyens pour la formation et l’accueil des enfants et le soutien au décret concernant l’Etablissement hospitalier multisite lors de la votation du 24 novembre.

Note: Rassemblement samedi 16 novembre à 10h45à la gare de La Chaux-de-Fonds, départ du cortège à 11h.

Répression d’une manifestation ouvrière à Phnom Penh

ATS, 12 novembre 2013 :

Une femme a été tuée par balle mardi, au Cambodge, lors d’une manifestation d’ouvriers du textile ayant tourné à l’affrontement avec la police. Aucun bilan officiel n’a été donné, mais des témoins ont évoqué plusieurs blessés.

Ouvriers du textile face aux forces de répression

Un journaliste a vu des agents de police frapper des manifestants après leur interpellation, certains saignant. Plusieurs centaines de policiers anti-émeutes avaient été déployés dans Phnom Penh pour cette manifestation organisée par les ouvriers de l’usine du groupe singapourien SL Garment Processing, qui fournit des marques comme Gap ou H&M.

Lire la suite

Jordanie : Grève des salariés du journal « Al Rai »

AFP, 12 novembre 2013 :

La parution du principal quotidien jordanien, le journal gouvernemental Al Rai, a été empêchée mardi par une grève observée la veille par ses employés pour dénoncer des « ingérences » des autorités, a annoncé le journal.

Manifestation à Amman le 7 mars 2011 pour demander une presse « libre et indépendante »

Le quotidien arabophone Al-Rai et sa version anglophone the Jordan Times, édité par la même maison, « n’ont pas paru aujourd’hui (mardi) à la suite d’une grève observée par les employés lundi », écrit Al Rai sur son site internet.

Cette grève sans précédent vise « à protester contre les ingérences du gouvernement et son refus d’appliquer un accord social », sur les salaires, conclu en 2011, ajoute le journal.

Lire la suite

Bangladesh : Les ouvriers du textile dans la rue pour les salaires

AFP, 11 novembre 2013 :

Des milliers d’ouvriers du textile sont descendus dans la rue au Bangladesh lundi pour réclamer à nouveau une hausse de leurs salaires, entraînant la fermeture d’une centaine d’usine, a annoncé la police.

Plusieurs centaines d’entre eux ont tenté d’attaquer des usines et des véhicules dans la zone industrielle d’Ashulia, près de la capitale Dacca, et les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes pour les repousser, a précisé à l’AFP un responsable de la police, Abdus Sattar.

Selon lui, près de 30.000 personnes ont manifesté pour réclamer une hausse de salaire.

Lire la suite

Education: une semaine placée sous le signe de la grève

BFMTV, 12 novembre 2013 :

Protestant notamment contre la réforme des rythmes scolaires, des personnels municipaux, des enseignants ou encore des parents ont appelé à la grève voire au « boycott » des écoles entre mardi et jeudi.

La semaine s’annonce agitée dans l’éducation, avec grèves, rassemblements voire « boycotts » des écoles entre mardi et jeudi, à l’appel de personnels municipaux, enseignants ou parents protestant notamment contre la réforme des rythmes scolaires.

Pas de cantine ni activités périscolaires dans 520 écoles parisiennes mardi. Grèves sur les rythmes mercredi et jeudi, locales ou nationales selon les syndicats. Mais aussi boycott mercredi des écoles à l’appel de collectifs de parents lors d’une « journée de rattrapage » du lundi de la rentrée, contre laquelle Sud appelle à faire grève.

Lire la suite